Heureux et fiers de l'être... - Des jeunes généralistes lancent un blog pour redorer l'image de la profession

Heureux et fiers de l'être...Des jeunes généralistes lancent un blog pour redorer l'image de la profession

01.05.2016
  • smile

Les médias déforment-ils l’image des médecins ? L’aperçu pessimiste de la profession qu’ils donnent ne représente en tout cas pas l’état d’esprit de la nouvelle génération. Et pour y remédier, les jeunes généralistes et remplaçants de Reagjir lancent ce lundi un blog sur lequel ses membres partageront « leurs expériences et leur amour du métier ». « Les jeunes ne se retrouvent pas dans l’image qu’on en donne », affirme Jacques-Olivier Dauberton. « Ils sont...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 18 Commentaires
 
FRAN?OIS-MARIE T Médecin ou Interne 02.05.2016 à 16h05

bravo à cette jeune consœur pour son enthousiasme, qui espérons-le, sera contagieux. Je suis moi même jeune MG installé (2012) et plutôt positif au sujet de la profession, et satisfait de ma Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 02.05.2016 à 23h04

Bien dit.

Répondre
 
helene g Etudiant en santé 02.05.2016 à 12h51

bonjour, je suis ravie de lire qu'un tel blog optimiste existe ! je me lançais dans cette direction dans mon propre blog pas plus tard qu’hier !! je ne suis pas encore médecin et j’ai eu le « mauvais Lire la suite

Répondre
 
JEAN BAPTISTE B Médecin ou Interne 02.05.2016 à 09h28

Les généralistes changent car leur mission change.
Il y a 35 ans, dans ma sacoche il y avait, des seringues, des injectables, des compresses, de quoi sutturer; j'étais en première ligne pour les Lire la suite

Répondre
 
Yvon G Médecin ou Interne 04.05.2016 à 22h31

Bien d'accord avec votre description que j'ai ressenti en 8-9 ans d'installation, IMG promi 2001

Répondre
 
Jean-Claude L Médecin ou Interne 01.05.2016 à 22h47

Notre societee a evuluee, et Le reproches faits aujourd'hui a nos jeunes confreres me rapellent ceux que j'ai pu entendre de medecins de generation precedente qui trouvaient que nous avions la vie Lire la suite

Répondre
 
RENAUD S Médecin ou Interne 01.05.2016 à 21h54

Bravo, bonne initiative, c'est exactement ce qui manquait dans le débat, pour mettre fin au "maison de santé bashing" quasi systématique dans commentaires. Peut-être une ouverture vers ceux qui Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...3

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... Commenter

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir