Une consoeur de l'Isère agressée pour refus d'arrêt de travail

Une consoeur de l'Isère agressée pour refus d'arrêt de travail

21.04.2016
  • izeaux

Des coups de feu pour un refus d’arrêt de travail. C’est ainsi que pourrait se résumer l’incident qu’a connu, lundi matin, le cabinet médical d’Izeaux. Alors qu’il venait de se voir refuser un arrêt de travail, un homme a quitté brièvement quitté le cabinet de cette commune de l’Isère pour y revenir, quelques minutes plus tard, un fusil à la main. Selon le Dauphiné Libéré, ce commercial de 37 ans a menacé la praticienne avant d’ouvrir le feu à deux reprises, ne la visant toutefois pas.

...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 14 Commentaires
 
jean françois b Médecin ou Interne 12.07.2016 à 19h34

est on certain que ce monsieur est pénalement responsable de ses actes? La comparution immédiate, c'est faire une croix sur l'expertise psychiatrique...qui pourrait être très informative dans ce cas, Lire la suite

Répondre
 
Francois M Médecin ou Interne 03.07.2016 à 11h02

Dans cette histoire, il y a trois intervenants: le patient, le médecin et le patron du salarié. L'un, tiraillé entre la CPAM et les patients, en sortira traumatisé; le second, mis en prison, a un Lire la suite

Répondre
 
ISABELLE G Médecin ou Interne 23.04.2016 à 14h11

ma chère consoeur, courage

Répondre
 
ISABELLE G Médecin ou Interne 23.04.2016 à 14h05

Et quand je pense qu'on va pondre une loi pour interdire la fessée! Si tous les intolérants, les caractériels et les frustrés se mettent à nous flinguer on ne va plus être nombreux. Souffrir n'est Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN B Médecin ou Interne 23.04.2016 à 01h18

...qui a dit que les Médecins distribuaient des IT à qui en voulait?

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir