Si « Le Généraliste » était paru en avril 1906 - Les samouraïs à l’origine de l’art dentaire au Japon

Si « Le Généraliste » était paru en avril 1906Les samouraïs à l’origine de l’art dentaire au Japon

Alain Létot
| 08.04.2016
  • Histoire

L’art dentaire au Japon est véritablement né au début du XVIIIe siècle. La profession dans les premiers temps était limitée à l’extraction des dents malades et à l’application d’appareils artificiels. Tout cela était naturellement fait d’après des méthodes anciennes, primitives, empiriques. On peut le voir par l’exemple de l’extraction : on faisait cette opération, alors très courante, avec le pouce et l’index, sans besoin d’instruments. Seulement dans les cas difficiles, on se servait d’une paire de pinces.

On avait recours aussi à un instrument ressemblant à une sorte de faucille et servant à détacher de la gencive la dent malade. Cet outil correspond à peu près à notre lancette. Après qu’on avait détaché les bords gingivaux, on faisait ordinairement le reste de l’opération avec le pouce et les autres doigts.

On se servait plus rarement pour l’extraction d’une baguette et d’un petit marteau. La baguette était en bois dur, avec une extrémité assez mince. On appliquait cette extrémité contre la dent et, avec le marteau, également en bois, on frappait quelques coups jusqu’à ce que la dent se détachât.

Les premiers dentistes ont été des cavaliers « samouraïs » qui ont abandonné la profession militaire pour la dentisterie ; quelques-uns parmi eux avaient même l’honneur d’appartenir au gouvernement. Le dentiste était donc, dans les premiers temps, bien estimé et respecté par le public. Dans la suite, la profession a été envahie par d’autres personnes, appartenant à des classes inférieures, ignorantes de tout ce qui concernait la profession, de sorte que celle-ci, en peu de temps, a perdu toute dignité.

(« Le Laboratoire », avril 1906)

Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de façon globale, on constate une augmentation de la sédentarité...Commenter

Hépatite C, les hépatologues demandent la mise en place du dépistage universel

.

Alors qu’en France environ 75 000 personnes infectées par le VHC ignorent leur séropositivité, l’Association Française pour l'Étude du Foie... Commenter

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

.

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir