Si « Le Généraliste » était paru en avril 1906 - Les samouraïs à l’origine de l’art dentaire au Japon

Si « Le Généraliste » était paru en avril 1906Les samouraïs à l’origine de l’art dentaire au Japon

Alain Létot
| 08.04.2016
  • Histoire

L’art dentaire au Japon est véritablement né au début du XVIIIe siècle. La profession dans les premiers temps était limitée à l’extraction des dents malades et à l’application d’appareils artificiels. Tout cela était naturellement fait d’après des méthodes anciennes, primitives, empiriques. On peut le voir par l’exemple de l’extraction : on faisait cette opération, alors très courante, avec le pouce et l’index, sans besoin d’instruments. Seulement dans les cas difficiles, on se servait d’une paire de pinces.

On avait recours aussi à un instrument ressemblant à une sorte de faucille et servant à détacher de la gencive la dent malade. Cet outil correspond à peu près à notre lancette. Après qu’on avait détaché les bords gingivaux, on faisait ordinairement le reste de l’opération avec le pouce et les autres doigts.

On se servait plus rarement pour l’extraction d’une baguette et d’un petit marteau. La baguette était en bois dur, avec une extrémité assez mince. On appliquait cette extrémité contre la dent et, avec le marteau, également en bois, on frappait quelques coups jusqu’à ce que la dent se détachât.

Les premiers dentistes ont été des cavaliers « samouraïs » qui ont abandonné la profession militaire pour la dentisterie ; quelques-uns parmi eux avaient même l’honneur d’appartenir au gouvernement. Le dentiste était donc, dans les premiers temps, bien estimé et respecté par le public. Dans la suite, la profession a été envahie par d’autres personnes, appartenant à des classes inférieures, ignorantes de tout ce qui concernait la profession, de sorte que celle-ci, en peu de temps, a perdu toute dignité.

(« Le Laboratoire », avril 1906)

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Tel

Huit généralistes sur 10 n'ont pas prévu de s'équiper : la téléconsultation ne convainc pas la profession

Seule une minorité de médecins de famille a déjà coté une téléconsultation et envisage de s’équiper pour réaliser des actes à distance, selon un sondage* réalisé par CallMedical pour Le Généraliste...2

Le projet de loi bioéthique débarque à l’Assemblée

Assemblée nationale

Après des heures de discussion animée en commission spéciale, les députés vont poursuivre les débats sur le projet de loi bioéthique mardi... Commenter

[Vidéo] « Ne googlise jamais tes symptômes », chante un médecin suédois

Chanteur suédois

« Never Google your symptoms », tel est le titre d'une chanson qui fait actuellement le buzz sur la toile. Son auteur est le Dr Henrik Winde... Commenter

Troubles des conduites alimentaires LE DIAGNOSTIC DE LA BOULIMIE ET L’HYPERPHAGIE BOULIMIQUE Abonné

Junk food

La boulimie et l’hyperphagie boulimique sont deux troubles des conduites alimentaires difficiles à repérer, silencieux, ayant de fortes... Commenter

Angiologie RÉCIDIVE DES TVP IDIOPATHIQUES Abonné

Phlébite

L’incidence cumulée de récidive de la thrombose veineuse profonde (TVP) de cause idiopathique est de 25 % à 5 ans et 36 % à 10 ans. Ce taux... Commenter

A découvrir