Cancer de la prostate : - La réponse des urologues au sur-traitement

Cancer de la prostate :La réponse des urologues au sur-traitement

Dr Maia Bovard Gouffrant
| 08.04.2016

Évaluation plus fine du potentiel agressif des tumeurs grâce à l’imagerie et aux biomarqueurs, validation de l’intérêt de la surveillance active, etc. Lors de leur récent congrès, les urologues européens ont discuté les différentes stratégies qui pourraient permettre à terme de « régler » le problème du sur-traitement des cancers de la prostate. Tout en plaidant une nouvelle fois pour le diagnostic précoce de ces cancers…

  • Prostate

En matière de cancer de la prostate les avis se suivent et ne se ressemblent pas toujours ! Alors que fin mars, CNAM, INCa, HAS et Collège de la médecine générale ont appelé à lever le pied sur le PSA, l’European Association of Urology (EAU) vient d’édicter de nouvelles guidelines plutôt à contre-courant de ce discours. Tout en reconnaissant que le dosage du PSA ne doit pas être demandé sans avoir expliqué au patient ses conséquences, les urologues européens plaident en effet - à l’instar...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

PMA pour toutes : le ministre de l'Intérieur n'est pas pressé

.

Priorité ou pas pour le gouvernement ? La secrétaire d'Etat chargée à l'Egalité entre les femmes et les hommes est revenue dimanche sur... Commenter

Les étudiants en soins infirmiers ne vont pas si bien

.

La Fédération nationale des étudiants en soins infirmiers (Fnsei) tire la sonnette d'alarme sur la santé des étudiants à l'issue d'une... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir