Cancer de la prostate : haro sur le PSA !

Cancer de la prostate : haro sur le PSA !

22.03.2016
  • Irm cancer prostate

Encore beaucoup trop de PSA prescrits ! Certes, les choses bougent, mais trop lentement selon la dernière publication de la Cnam dans le BEH de ce jour sur le dosage du l’antigène spécifique prostatique (PSA) pour détecter un cancer de la prostate et l’évolution de sa prise en charge. Entre 2012 et 2014, 62 % des hommes âgés de 50 à 69 ans et 68 % des hommes de plus de 75 ans ont réalisé au moins un dosage de PSA. Et la quasi-totalité de ces examens (88 %) est prescrite...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

IJ : Plutôt que le contrôle des arrêts, MG France suggère de faciliter le retour au travail

Suite au rapport intermédiaire de la mission Sellier-Oustric-Bérard sur les arrêts de travail et les indemnités journalières, le ministère de la santé a d’ores et déjà annoncé vouloir agir sur deux...4

[VIDÉO] Agnès Buzyn s'indigne des propos de Laurent Wauquiez comparant PMA et eugénisme nazi

.

La procréation médicalement assistée (PMA) sera légalisée et remboursée pour toutes les femmes en France dès 2019. Une mesure qui n'est pas... 3

En Auvergne-Rhône-Alpes, l'URPS lance sa propre plateforme de rendez-vous en ligne

Rdv

On n’est jamais mieux servi que par soi-même. C’est cette philosophie qui explique la création de MEDUNION, plateforme de rendez-vous... 1

ORL  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE Abonné

ORL -  UNE DOULEUR PHARYNGÉE PERSISTANTE-0

Si des symptômes ORL persistent, même en l’absence de lésion évidente il faut rapidement adresser le patient à l’ORL pour rechercher une... Commenter

Anticoagulation LES AOD PASSÉS AU CRIBLE Abonné

Thrombose

Cette étude britannique du BMJ a comparé les risques et les bénéfices des trois AOD les plus prescrits à ceux de la warfarine. Les données... Commenter

A découvrir