L'IGAS voit des signes encourageants dans le plan de promotion des génériques, notamment chez les prescripteurs

L'IGAS voit des signes encourageants dans le plan de promotion des génériques, notamment chez les prescripteurs

20.03.2016
  • .

Un an après son lancement par le gouvernement, le plan de promotion des médicaments génériques commence à faire effet, selon l'Inspection générale des affaires sociales (Igas), qui détaille de "multiples avancées" dans un rapport publié vendredi.

L'objectif de ce plan triennal 2015-2017 visait à économiser 350 millions d'euros en augmentant "en volume, la prescription de 5 points dans le répertoire" des génériques. Fin octobre, ce répertoire constituait 42,9% du marché en...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 4 Commentaires
 
dominique b Médecin ou Interne 21.03.2016 à 15h28

sur les génériques les patients n'ont pas toujours tort des les refuser, même si c'est pour de mauvaises raisons.Entre intolérance, "convergence"insuffisante avec le princeps, prix parfois inférieur Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 21.03.2016 à 09h24

combien coûte le plan promotions des generiques, l'équivalent des économies réalisées par ces derniers
Il aurait été si simple de diminuer le prix des princeps de 30% quand ils passent dans le Lire la suite

Répondre
 
Thierry L Médecin ou Interne 20.03.2016 à 21h50

Un clic pour changer de MT ? encore faut-il pouvoir en trouver un !
chez, c'est au moins 5 refus de nouveau patient par jour...
alors le NS exigé par le patient ? même pas en rêve !
Pour Lire la suite

Répondre
 
BRUNO L Médecin ou Interne 20.03.2016 à 21h09

il y a également bcps de patients qui exigent du NS et sinon ils savent que en un clic sans devoir rendre de compte a la secu ils peuvent changer de MT............

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...Commenter

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... Commenter

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir