Un généraliste de Haute-Saône cède gracieusement son cabinet sur Le Bon Coin

Un généraliste de Haute-Saône cède gracieusement son cabinet sur Le Bon Coin

18.03.2016
  • .

Il n'est pas tout à fait le premier à le faire... et surement pas le dernier. Un médecin de Haute-Saône, "désespéré" de ne pas trouver de successeur, a décidé de céder gracieusement son cabinet médical via le site internet Le Bon Coin. Patrick Laine, médecin de famille en zone semi-rurale à Saulnot (Haute-Saône) depuis 1981, cherche un successeur depuis un an. Il a sollicité le conseil de l'ordre, l'Agence régionale de santé, la mairie, en vain. "Désespéré", il a donc publié une annonce...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 12 Commentaires
 
jean pierre g Médecin ou Interne 20.03.2016 à 18h47

a travailler comme deux ou trois medecins on termine avec un avc!!!!!!!.

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 19.03.2016 à 09h38

Saulnot 686 habitants, pas de commentaires!!!

Répondre
 
YSD Médecin ou Interne 19.03.2016 à 15h09

En vérité, c'est plutôt..Saulnot 798 habitants....avec un 2ème médecin sur la commune.....
Cette offre qui semble alléchante sur le papier...ne l'est pas du tout...
Cette offre est conditionnée à Lire la suite

Répondre
 
PASCAL B Médecin ou Interne 19.03.2016 à 09h36

Un vieux monde disparait, un autre nait : ils se débrouilleront. Continuons de faire ce que nous avons à faire.

Répondre
 
BRUNO D Médecin ou Interne 19.03.2016 à 11h18

Exactement, la médecine générale est devenue un métier obsolète et non attractif.

Bientôt des cabines de diagnostic seront installées dans les villages …

Répondre
 
VAFI V Autre 20.03.2016 à 12h25

Oui, un jour il n'y aura plus de malades. Le numérique aura fait beaucoup de progrès. On se soignera par algorithme. et de généralistes, on n'aura plus besoin.

Répondre
 
Thierry B Médecin ou Interne 19.03.2016 à 00h21

Arrêtez un peu, vous le feriez encore de vous installer seul en campagne ? Moi pas !
La médecine "sacerdotale" de Papa et Grand-Papa est révolue ! D'ailleurs comme malheureusement pour notre cher Lire la suite

Répondre
 
PATRICK C Médecin ou Interne 18.03.2016 à 22h36

C'est pas nouveau...Nous sommes combien a avoir meme essayé de céder gratuitement notre cabinet. Vous ne lisez donc pas vos petites annonces, alors qu'est ce que c'est que ce pseudo buzz????

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Internat : les nouveaux stages en médecine générale font des jaloux...

Touche pas à mes stages ! La dernière initiative des deux conférences des présidents de CME et des directeurs de centres hospitaliers ne plait pas du tout au Syndicat national des enseignants de...8

Pour « 60 millions de consommateurs » : les séniors sont en overdose de médicaments

.

Une étude publiée ce jour dans « 60 millions de consommateurs » révèle que « 20% des plus de 65 ans prennent en continu au moins sept... Commenter

Soins à domicile : en Ile-de-France, les généralistes préfèrent travailler avec les paramédicaux que recourir à l'HAD

.

En Ile-de-France, les médecins généralistes prennent en charge, en moyenne, six patients complexes à domicile par semaine. Telle est la... 8

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir