Le déficit de la Sécu se réduit et celui de l'Assurance maladie aussi

Le déficit de la Sécu se réduit et celui de l'Assurance maladie aussi

16.03.2016
  • secu

Du mieux du côté du déficit de la Sécurité sociale. La réduction a toujours été à l’ordre du jour pour les pouvoirs publics mais les chiffres de 2015 montrent que les résultats sont même meilleurs que prévus. Pour l’année 2015 le déficit s’élève donc à 10,7 milliards d’euros contre 12,8 attendus. En 2014 il était de 13,2 milliards d’euros.

Marisol Touraine dès mardi a salué ces bons chiffres, tout comme le ministre des Finances, Michel Sapin qui a expliqué que cela était le résultat...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
FRANCOIS R Médecin ou Interne 17.04.2016 à 08h47

Deuxième remarque :
Il y a un certain cynisme ou une grande bêtise à se réjouir de l'excédent de décès récent faute de soins adéquats .une baisse de l'espérance de vie dans les deux sexes il n y Lire la suite

Répondre
 
FRANCOIS R Médecin ou Interne 17.04.2016 à 08h30

Première remarque : la culture du déficit persiste c'est à dire que le budget est voté en assez large déficit pour que si une bonne surprise survenait on ne soit jamais en excédent .Officiellement Lire la suite

Répondre
 
EMMANUELLE B Médecin ou Interne 14.04.2016 à 13h53

Dire que c'est le résultats des efforts du ministère actuel c'est peut être un peu léger car toutes ses réformes notamment le TPG ne risque pas de faire baisser le déficit ...

Répondre
 
RENE C Médecin ou Interne 10.04.2016 à 17h42

Les médecins sont les dindons de la farce, non?

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 16.03.2016 à 23h56

On lui fait dire ce qu'on veut, au trou de la Sécu.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
hôpital

Les hôpitaux publics rejettent la faute de leur déficit sur les médecins de ville et les mettent en colère

La Fédération hospitalière de France (FHF, hôpitaux publics) a déclenché une polémique, ce lundi, en annonçant que les établissements « devraient connaître un déficit historique de 1,5 milliard d...3

Violences obstétricales : « Les propos de Marlène Schiappa ont été inacceptables ! », selon le Pr Bernard Hédon

Hédon

Cet été, les gynécologues ont été particulièrement « attaqués » par des paroles agressives, jusqu’à qualifier certaines de leurs pratiques... Commenter

Vaccination, l’INSERM s’en mêle

vaccins

« L’efficacité et l’innocuité des 11 vaccins qui deviendront obligatoires en France sont scientifiquement prouvées. » Dans une note publiée... Commenter

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir