Si « Le Généraliste » était paru en mars 1909 - Une singulière spécialité médicale

Si « Le Généraliste » était paru en mars 1909Une singulière spécialité médicale

Alain Létot
| 13.03.2016
  • histoire

L'autre jour comparaissait devant le tribunal correctionnel un pauvre hère, long et maigre, inculpé du délit de vagabondage.
- Votre profession ? lui demande le président.
- Je pose pour l'obésité, répond le miséreux.
Stupéfaction des juges, qui demandent des explications.
- Voici, mon président. Au service d'un fabricant de produits pharmaceutiques contre l'obésité, je revêts un maillot de caoutchouc que l'on gonfle comme un pneu. Puis on me photographie, ensuite mon portrait est exposé avec la mention « avant le traitement ». On dégonfle alors un peu le maillot et on tire un cliché qui est étiqueté : « après un mois de traitement. Enfin, sous ma photographie, sans le maillot, est écrit : « après deux mois de traitement ». Et le pauvre diable d'expliquer que ce petit métier a beaucoup de morte-saison parce que les clichés, une fois pris, servent indéfiniment. Alors, il meurt de faim… malgré son ventre !

(« Gazette médicale belge », mars 1909)

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Négos

Reprise des négos sur les assistants : après la colère des médecins, la Cnam prête à revoir sa copie

Les syndicats avaient rendez-vous ce mercredi au siège de l’Assurance maladie pour une troisième séance de négociation sur les assistants médicaux. Après avoir quitté la précédente séance pour...2

Le Pr Henri Joyeux en représentation au théâtre Déjazet pour parler prévention

Pr Henri Joyeux

Après un premier cycle de conférence en 2016, le Pr Henri Joyeux remet le couvert au printemps 2019. Du 16 mars au 17 juin, le cancérologue... Commenter

L'AP-HM va tester le cannabis thérapeutique pour Parkinson, une première en France

.

Pour la première fois en France, le cannabis thérapeutique va être testé pour les malades de Parkinson. Une étude sera menée conjointement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir