Germanwings: le rapport final se prononce pour la levée du secret médical

Germanwings: le rapport final se prononce pour la levée du secret médical

13.03.2016
  • .

Le Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) a rendu public dimanche son rapport final sur l'accident de la Germanwings il y a un an. Le BEA recommande que l'AESA (l'Agence européenne de sécurité aérienne) "exige que, lorsqu’un certificat médical de classe 1 est délivré à un candidat ayant des antécédents de troubles psychologiques/psychiatriques de quelque nature que ce soit, les conditions de suivi de son aptitude à voler soient définies.

Le BEA recommande aussi que "l'AESA veille à...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 6 Commentaires
 
Claudia C Médecin ou Interne 15.03.2016 à 11h54

troubles formels ou derangements temporaires ? Esperons, il y a des centres pour çà...

Répondre
 
Pascal R Médecin ou Interne 14.03.2016 à 14h03

C'est la porte ouverte à une série de levers du secret : conducteur de train, conducteur de bus, policier ....

Répondre
 
marie-france v Médecin ou Interne 14.03.2016 à 11h30

suis tout à fait d'accord: le médecin du travail délivre l'aptitude ou l'inaptitude sans révéler le secret médical.

Répondre
 
Bertrand T Médecin ou Interne 13.03.2016 à 20h25

Il existe le secret médical partagé: le médecin du travail de l'entreprise aurait pu être prévenu.

Répondre
 
marie-france v Médecin ou Interne 14.03.2016 à 11h31

je suis médecin du travail et confirme que sa mission est de délivrer l'aptitude, ses restrictions, ou l'inaptitude à un poste sans révéler le secret médical

Docteur Marie-France VAILLANT

Répondre
 
Carolus Médecin ou Interne 13.03.2016 à 19h00

c'était quand même un peu évident, non ?????????????????
y avait il vraiment besoin d'un " comité d'experts ", et de 13 mois de palabres et autres tergiversations pour arriver à cette conclusion de Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de commenter les premiers mois d'Agnès Buzyn avenue de Ségur...Commenter

Vaccination : ni sanctions, ni exemptions

.

Agnès Buzyn l’a confirmé ce matin sur BFM TV : l’élargissement de l’obligation vaccinale ne sera finalement assorti d’aucune clause... Commenter

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

.

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir