Si « Le Généraliste » était paru en mars 1910 - Baisers filtrés

Si « Le Généraliste » était paru en mars 1910Baisers filtrés

Alain Létot
| 08.03.2016
  • Histoire

Chez nous, la pratique du baiser donné sur les lèvres est assez strictement limitée aux relations tout à fait intimes, dont elle marque et consacre en quelque sorte le début. Au contraire, en Angleterre, en Russie, en Allemagne, dans environ 90 pour cent des cas, c’est sur la bouche, de préférence aux joues et au front, que se donnent les baisers.

Malgré les avertissements des hommes de science, il est à craindre que ces errements ne se perpétuent. On ne saurait donc trop louer M. Hermann Sommer d’avoir trouvé le moyen de supprimer le caractère nocif de ce divertissement, sans en détruire le charme.

Voici exactement en quoi consiste son invention. Il a construit un petit appareil, dont l’aspect général rappelle celui d’une raquette de tennis, ou encore, si l’on veut, d’un crible. Sur un cadre en ivoire est tendue une gaze imprégnée d’un liquide antiseptique. Lors donc qu’on veut témoigner sa tendresse à une autre personne par un baiser, on saisit par le manche le petit appareil de M. Hermann Sommer, et on l’interpose entre ses lèvres et celles de son vis-à-vis. Le plaisir qu’on ressent n’est, paraît-il, pas sensiblement moindre, et les microbes sont arrêtés par le voile de gaze qui, en outre, décourage toutes privautés excessives.

L’appareil n’a qu’un inconvénient, léger du reste, que confesse son auteur. L’odeur de l’antiseptique trouble un peu les premières fois ; mais on s’y fait très vite et comme elle est accompagnée de phénomènes concomitants qui sont après tout agréables, il s’établit autour de cette odeur des associations d’idées qui la font vite trouver délicieuse.

(L’Éclair, mars 1910)

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Manifestation SOS retraites

Retraite : des milliers de libéraux, dont quelques médecins, défilent contre la réforme à Paris

« Non, non, non à la réforme Macron ! Oui, oui, oui aux professions unies ! » Tel était le slogan des milliers de professionnels libéraux venus manifester ce lundi à Paris contre la réforme des...2

« Succès mitigé » des aides à l'installation : vers un contrat unique pour sécuriser le début d'exercice des médecins

Consultation

Le Dr Sophie Augros, déléguée nationale à l'accès aux soins, a remis ce lundi à Agnès Buzyn un état des lieux des aides à l'installation... Commenter

Buzyn ouvre la porte à une rémunération des « heures sup’ » des internes, l’Isnar-IMG furieuse

Internes

En février, lors de son congrès, l’Isnar-IMG (Intersyndicale des internes de médecine générale) avait alerté Agnès Buzyn sur le temps de... 1

Diabétologie PAS D'“EFFET MÉMOIRE” DU CONTRÔLE INTENSIF DU DIABÈTE Abonné

Controle diabète

VADT, étude de suivi de patients DT2 sur 15 ans, a pendant ses 5,6 premières années comparé l'effet d'un contrôle intensif du DT2 vs... Commenter

ORL TOUT VERTIGE POSITIONNEL N’EST PAS BÉNIN Abonné

Fig.2

Le diagnostic de VPPB doit être basé sur des éléments cliniques précis et concordants. Toute discordance doit remettre en cause le... Commenter

A découvrir