Regrettant son absence du débat politique, les Français font (un peu) plus confiance à la gauche pour la santé

Regrettant son absence du débat politique, les Français font (un peu) plus confiance à la gauche pour la santé

07.03.2016
  • perception santé

Les politiques seraient bien inspirés de s’intéresser aux questions de santé et d’assurance maladie. Car, à en croire un sondage réalisé par Odoxa et publié lundi 7 mars, les trois quarts des Français considèrent que ces sujets sont rarement évoqués lors des débats politiques et électoraux. Un déficit d’intérêt d’autant plus regrettable que, toujours selon ce « baromètre santé 360 » réalisé pour la Mutuelle nationale des hospitaliers (MNH) et Orange, les Français estiment à...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
CHRISTOPHE P Médecin ou Interne 16.05.2016 à 08h49

quand la démocratie s exprime sur un sujet aussi important,
on va dans le mur:
c'est encore tendre vers la moyenne et la moyenne en médecine ça tue
santé et éducation : vers la médiocrité Lire la suite

Répondre
 
Robert d Médecin ou Interne 05.04.2016 à 19h49

cela existe depuis 60 ans en Alsace Moselle...
une protection complémentaire gérée par la Sécurité sociale elle-même !!!
et cela fonctionne et cela ne coûte pas cher
mais chut... il ne faut pas le Lire la suite

Répondre
 
Francois-Marie P Médecin ou Interne 10.03.2016 à 20h30

Pas de débat ? Mais l'UFML le demande depuis plus de trois ans ! Aucun média de grande écoute ne fait autre chose que répéter des clichés voire des âneries dignes du café du commerce ! Nous ne Lire la suite

Répondre
 
Michel B Médecin ou Interne 08.03.2016 à 19h33

La santé me paraît absente de tous les bouquins que je feuillette et des propos qui sont tenus par tous nos politiques...
Comme je crois l'avoir compris dans ce que dit Patrick Bouet le Président du Lire la suite

Répondre
 
JEAN MICHEL B Médecin ou Interne 07.03.2016 à 21h40

c'est du suicide tout simplement = la médecine gratuit et de qualité !

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Buzyn

« Je ne demande pas aux médecins de travailler plus (...) mais il faut mieux organiser les soins sur les territoires», lance Buzyn

La ministre de la Santé a réaffirmé ce vendredi son intention de revoir l'organisation du système de santé pour prendre plus efficacement en charge la population. ...12

DPC : 30 000 généralistes se sont inscrits à une action indemnisée en 2017

DPC

Les généralistes ne sont pas beaucoup plus nombreux à se former mais ils se forment plus ! Tel est le bilan que l'on peut tirer en étudiant... Commenter

Antoine Durrleman, 6e chambre de la Cour des comptes « La médecine libérale doit être mieux présente sur le territoire »

Durrleman

Le président de la 6e chambre de la Cour des comptes assume les mesures coercitives du récent rapport qu’il a piloté sur l’avenir de... 6

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir