Après le retrait de l'UNPS, celui du Collège de la médecine générale... - Sauve-qui-peut sur les parcours PAERPA des personnes âgées !

Après le retrait de l'UNPS, celui du Collège de la médecine générale...Sauve-qui-peut sur les parcours PAERPA des personnes âgées !

26.02.2016
  • .

Pas question de continuer dans ces conditions. En l'espace de quinze jours, deux structures représentant les médecins libéraux ont décidé de se retirer des parcours de santé en risque de perte d'autonomie, les fameux PAERPA, pourtant si emblématiques de la volonté des pouvoirs publics de recentrer les parcours de soins sur l'ambulatoire. L'Union nationale des professions de santé (UNPS) à claqué la porte du comité de pilotage le 10 février. Et à son tour, le Collège de la médecine...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
CHRISTOPHE P Médecin ou Interne 01.03.2016 à 19h47

Même pas 1/100 de l'objectif en bourgogne et l'ARS veut le généraliser! En entreprise privée, on virerai le promoteur de cette usine à gaz qui fait les choux gras d'officines de formation grassement Lire la suite

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 29.02.2016 à 18h20

En fait, on a voulu mettre en place des systèmes hospitalocentrés autour de la personne âgée en faisant une telle usine à gaz que chacun ne s'y retrouve plus. Les créateurs du système on voulu faire Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 27.02.2016 à 00h23

Les forfaits en tous genres ne sont que des attrape-c..., et les inventions des ronds-de-cuir sont des usines à gaz.

Répondre
 
pierre b Médecin ou Interne 26.02.2016 à 22h32

Vous connaissez des réseaux de soins qui fonctionnent réellement bien pour le bénéfice de tous ... perso je n'en ai jamais croisé. Je demande qu'à être convaincu mais pas avec un article de promotion Lire la suite

Répondre
 
Francois-Marie P Médecin ou Interne 02.03.2016 à 15h41

Les seuls réseaux qui fonctionnent sont ceux personnels des médecins libéraux, entre un certain nombre de confrères réactifs et qui s'entendent pour faire du bon boulot, l'administratif là dedans, Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Jean-Paul

Contre les déserts, la CSMF appelle les médecins à la « solidarité intergénérationnelle »

« Le médecin est un acteur de la cohésion sociale dans les territoires, [...] nous devons avoir une réflexion sur notre responsabilité collective. » À l'occasion de la présentation de ses vœux, ce...8

300 euros par an pour stationner : les généralistes de Colmar montent au créneau

Voiture

À Colmar (Haut-Rhin), le stationnement « relève de l’exploit ». Et depuis le 1er janvier il en coûte 300 euros par an aux médecins et infirm... 7

Endométriose : la HAS et le Collège des gynécos publient enfin de nouvelles recos

Endométriose

La HAS et le Collège national des gynécologues et obstétriciens français (CNGOF) viennent de réactualiser et de publier les recommandations... Commenter

Gastro-entérologie L’APPENDAGITE Abonné

Appendagite

L’appendagite est souvent à l’origine d’un “ventre chirurgical”. Elle est due à des torsions, ou des inflammations d’appendices... 2

Nouvelles consultations VACCINATION, PEU DE VRAIES CONTRE-INDICATIONS Abonné

seringues

Obligation vaccinale ou pas, « un professionnel de santé peut évidemment ne pas vacciner un enfant présentant un état de santé particulier... Commenter

A découvrir