Sur la ROSP, le Collège de médecine générale reprend la main

Sur la ROSP, le Collège de médecine générale reprend la main

25.02.2016
  • Pr Pierre-Louis Druais

Même si ses responsables se prévalent d’une triple commande des syndicats, de la cnamts et de la ministre de la Santé elle-même, la récente prise de position du Collège de la médecine générale sur la ROSP témoigne d’une volonté de prendre la main sur le dispositif. Plus question de laisser le service médical de l’Assurance maladie jouer sa partition en solo : le Collège réclame désormais d’être associé à la définition des objectifs cibles. Et ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il a...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 6 Commentaires
 
Micka? R Médecin ou Interne 26.02.2016 à 07h20

Vous criez tous contre le Rosp, mais rendez l'argent si vous en êtes tellement déçus... Le fait de recevoir en une fois une telle prime, d'essayer de rémunérer la prévention dont on s'est plaint des Lire la suite

Répondre
 
BRUNO L Médecin ou Interne 26.02.2016 à 01h23

le rosp médical = la pac de l'agriculture française => O.31 euros le litre de lait .........

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 25.02.2016 à 23h52

STOP aux ROSP !!!!!

Répondre
 
francois r Médecin ou Interne 25.02.2016 à 19h51

Enfin on va s apercevoir que pour obtenir une bonne note à la rosp il faut quasiment mettre ses patients en risque d'hypoglycémie pour qu un groupe de données indubitablement répartis sur une courbe Lire la suite

Répondre
 
Anne-Claire M Médecin ou Interne 25.02.2016 à 23h51

Les retraités portugais aussi, qui font la moitié de leurs HbA1C au pays, feraient diminuer mes ROSP...si je ne les avais pas refusées (ce que nous aurions tous dû faire).

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 25.02.2016 à 19h51

le rosp aura de plus en plus d'items de tout genre et de tout type, mais à l'arrivée l'enveloppe risque d'être la même , le collège de médecine générale semble ainsi exister , qu'il n'oublie pas Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Conventionnement sélectif : des députés socialistes persistent avec une nouvelle proposition de loi

Le conventionnement sélectif des jeunes médecins a fait l'objet de plus d'une dizaine d'amendements portés par des parlementaires de tous bords lors de l'examen du PLFSS 2017. Tous ont été rejetés....3

Médiveille, l’appli imaginée par un généraliste auvergnat pour les soins non programmés

Médiveille

Le Dr Cyrille Charbonnier a longtemps été régulateur du centre 15 de l'hôpital Henri Mondor à Créteil. Fin 2013, il reçoit un appel d’une... 1

Epidémie de grippe : l'Ile de France ouvre la saison !

Epidémie de grippe : l'Ile de France ouvre la saison !-0

La grippe est entrée en "phase épidémique" en Île-de-France, indique Santé publique France dans son dernier bulletin hebdomadaire et huit... 2

Pédiatrie BÉBÉ SECOUÉ : PRÉVENIR ET REPÉRER Abonné

Bebe secoue

Plusieurs centaines de nourrissons seraient victimes du syndrome du bébé secoué chaque année en France. La Haute autorité de santé et la... Commenter

Prévention UN DÉPISTAGE DE MASSE SIMPLE QUI SAUVE DES VIES Abonné

Anevrisme aorte abdominale

Une étude danoise démontre l'efficacité du dépistage combiné de l'anévrysme de l'aorte abdominale, de l'HTA et de l'AOMI sur la mortalité... Commenter

A découvrir