Julie Gayet et Carla Bruni en campagne contre l'endométriose

Julie Gayet et Carla Bruni en campagne contre l'endométriose

25.02.2016
  • .

La comédienne Julie Gayet et la chanteuse Imany ont rejoint la campagne menée par la gynécologue Chrysoula Zacharopoulou pour que l'endométriose ne soit plus une maladie taboue, annonce le magazine Elle de vendredi qui lui consacre un dossier spécial. Cette maladie, dont souffre plus d'une femme sur dix, est "la première cause d’infertilité", selon la spécialiste. "Parce qu’elle touche aux règles, à la sexualité, cette maladie reste taboue", déplore Imany, qui a révélé en 2014 en être elle...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
Patrick C Médecin ou Interne 25.04.2016 à 19h17

hillary clinton ??? tout s'explique alors... c'est pareil chez nous, ??? LOL

Répondre
 
Alain G Médecin ou Interne 27.02.2016 à 16h37

Faire une campagne de sensibilisation sur l'endométriose, voilà une bonne initiative.
Parler de droits des femmes et d'égalité dans ce contexte, en faisant référence à des concepts féministes Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 28.02.2016 à 20h59

border line..........

Répondre
 
bernard g Médecin ou Interne 02.03.2016 à 01h23

Dr G, vous parlez et c'est douteux de "revendications psychiatriques" et concepts féministes délirants".
C'est aussi un problème sérieux ce mélange.

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir