Si « Le  Généraliste » était paru en février 1920 - La grève générale des pieds nickelés

Si « Le  Généraliste » était paru en février 1920La grève générale des pieds nickelés

Alain Létot
| 12.02.2016
  • Histoire

Différents journaux viennent de publier la note suivante :

« Le Comité intersyndical du personnel des services publics de la ville de Paris et du département de la Seine adresse aux employés et aux ouvriers qui constituent ce service une circulaire dont nous détachons ce plan d’offensive : “Nous nous entendrons avec tous les autres travailleurs. Dans les bureaux, dans les ateliers, dans les chantiers, dans les mines, dans les chemins de fer, dans les ports, à mauvaise paye (c’est-à-dire quand les travailleurs n’obtiendront pas les salaires qu’ils réclament), nous répondrons par mauvais travail. Ceux qui ont créé la vague de paresse, e qui cependant ne travaillent jamais d’une année à l’autre (?), veulent épuiser la classe qui travaille et qui peine ; eh bien ! Il faut qu’ils sachent que nous les épuiserons avec nous. S’il faut crever, nous crèverons tous ensemble ! ».

Bientôt, en réponse aux menaces incessantes et intolérables de dictature de certains individus, nous verrons les syndicats de médecins, de pharmaciens, de chirurgiens-dentistes communiquer à la presse une note dans ce genre :

« Le syndicat des médecins, constatant que le Comité du personnel des services publics de la Ville de Paris manifeste ouvertement l’intention d’arrêter ou de saboter la vie collective ou économique de la capitale, et, selon son mot charmant, de nous laisser crever, décide à son tour : aucun soin médical ne sera accordé à l’avenir à un membre du syndicat du personnel des services publics de la ville de Paris. Il est juste que ceux qui veulent laisser crever leurs concitoyens commencent par crever eux-mêmes. »

 

Doux pays, douces mœurs… !

(Démocratie nouvelle, février 1920)

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Congrès Isnar

En direct du Congrès de l'Isnar-IMG Agnès Buzyn rassure les internes sur la coercition, mais botte en touche sur les conditions de travail

Après un rendez-vous manqué l’année dernière à cause des intempéries, la ministre de la Santé était cette année bien présente physiquement au 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de...4

Neuf patients sur dix utilisent le numérique pour gérer leur maladie chronique

.

Les nouvelles technologies sont devenues incontournables pour les patients atteints de maladies chroniques. Elles permettent notamment de... Commenter

[Sondage] Le syndicalisme médical et vous

Poing levé

Êtes-vous syndiqué(e) ? Pourquoi ce choix ? Qu'attendez-vous d'un syndicat ? Donnez votre avis en répondant à ce questionnaire ! Chargement... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir