Si « Le Généraliste » était paru en février 1920 - Création d’une ligue pour la prolongation de la vie

Si « Le Généraliste » était paru en février 1920Création d’une ligue pour la prolongation de la vie

Alain Létot
| 08.02.2016
  • Histoire

En Amérique – naturellement ! – vient de se fonder une Ligue pour le moins originale : moyennant le versement annuel de la modique somme de quinze dollars, on peut faire partie de la « Ligue pour la prolongation de la vie humaine ».

La personnalité qui a pris l’initiative de cette Ligue est bien connue, même en Europe ; c’est M. Taft, l’ancien président de la République des États-Unis.

« Les questions d’hygiène et de culture physique, écrit « Le Journal », ont toujours passionné le président Taft. Lorsqu’il conduisait le char de l’État, il menait de front la lutte contre les trusts et contre l’embonpoint. Entre une séance au Congrès et un discours politique, il se livrait au noble sport de la boxe ou à celui, moins populaire, du jiu-jitsu. »

Comme pour les assurances sur la vie, certaines conditions doivent être remplies par les candidats à la nouvelle Ligue.

« Chaque nouveau membre est examiné par un des 5 000 médecins attachés à la Ligue. Cette visite minutieuse comporte un examen des organes essentiels, une analyse du sang, une radiographie complète et, enfin, une étude attentive des antécédents héréditaires. Les indications recueillies sont soigneusement notées sur une fiche et, après avoir reçu de paternels conseils sur le genre de vie qui lui convient plus particulièrement, le nouveau membre rentre chez lui. Il est alors tranquille. La température devient-elle plus froide ? Il recevra une lettre lui indiquant le genre de précautions qu’il lui faut prendre pour continuer à bien se porter. Il pleut : nouvelle lettre et nouveaux conseils. La grippe fait des ravages : le ligueur la nargue grâce aux précieux avis qu’il reçoit. Et le plus admirable est que les avis donnés diffèrent selon que le ligueur est jeune ou vieux, obèse ou maigre, nerveux ou lymphatique, riche ou pauvre. »

Nul doute que cette Ligue recrute des milliers et des milliers d’adhérents…

(« La Chronique Médicale », février 1920)

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
régulation

Les premiers assistants de régulation médicale seront formés dans 10 centres à la rentrée

Un diplôme d'assistant de régulation médicale vient officiellement de voir le jour, le contenu de la formation est précisé et une dizaine de centres de formation ont été agréés à la faveur d'un...2

3 403 postes d’internat ouverts en médecine générale, un peu moins que l’an dernier

Saspas

Le nombre de postes d'internat ouverts par discipline et par CHU pour 2019 est paru ce week-end au Journal Officiel. Au total, ce sont 8... 2

45 députés s'opposent au déremboursement de l'homéopathie

Homéo

Quarante-cinq députés de tout bord, y compris de la majorité, disent « non au déremboursement de l'homéopathie » dans une tribune publiée... 7

Oganisation des soins TRAVAILLER BEAUCOUP ET TARD NUIT AU DÉPISTAGE Abonné

dépistage oc sensor

Il existe un lien entre l'horaire de consultation et la prescription des dépistages. Cet article du Jama démontre que les consultations... Commenter

Infectiologie SANTÉ DES VOYAGEURS 2019 Abonné

Vue d'avion

Comme chaque année, le BEH met à jour ses préconisations sur la santé des voyageurs. Vaccins classiques et spécifiques, chimioprophylaxie... Commenter

A découvrir