Si « Le Généraliste » était paru en janvier 1930 - Clysterium donare

Si « Le Généraliste » était paru en janvier 1930Clysterium donare

Alain Létot
| 01.02.2016
  • Histoire

Voici comment j’ai appris cet art. Élève de première année à l’École de médecine de Besançon, je me trouvais, un matin, dans une salle de l’hôpital Saint-Jacques où l’infirmier, porteur de la pièce humide, s’apprêtait à donner un lavement. Désireux de m’instruire, je voulus le voir opérer. Ce ne fut pas du temps perdu. Il coucha le malade sur le côté, au bord du lit, et lui releva très haut la chemise, non seulement derrière, mais aussi devant, ce qui me parut superflu. J’avais tort, comme vous allez voir.

L’infirmier n’avait pas garni la canule avec un petit boyau de poulet, comme cela se faisait au Grand Siècle. Visant bien, au moment de mettre dans le mille, il dit au malade : « Ouvrez la bouche ! » Je me mis à rire. J’avais encore tort.

Tout se passa fort bien et l’opérateur me livra alors ses secrets : il découvrait le ventre pour voir le nombril. « Je pousse, me dit-il, la canule, dans cette voie obscure comme si je voulais la faire sortir par le nombril et j’évite ainsi de buter contre la paroi de l’intestin ; et, en faisant ouvrir la bouche, je supprime toute résistance. »

L’anatomie et la physiologie lui donnaient raison : on ne peut faire aucun effort de résistance quand on a la bouche ouverte. Cette leçon valait mieux qu’un fromage sans doute. Je payai la goutte à l’infirmier. Il but son verre et le mien.

(Dr Bolot [Besançon], « La Chronique médicale », janvier 1930)

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Recertification

Reagjir dit oui à la recertification avec une visite obligatoire chez un médecin du travail

Le ministère de la Santé souhaite instaurer une recertification périodique des compétences des médecins. Un groupe de travail piloté par l'ex-doyen de Paris VI, le Pr Serge Uzan, doit remettre...12

Lyme : une erreur diagnostique dans plus de 80% des cas, d'après une étude française

Lyme

Une étude faite auprès de 301 patients ayant consulté entre janvier 2014 et décembre 2017 pour une suspicion de maladie de Lyme, a été... 1

La moitié des médecins pensent que l'IA et les robots feront partie de leur quotidien en 2030

Robot

Comment les médecins envisagent-ils leur pratique dans 10, 20, 30 ans ?  La MACSF s'est intéressée à l'impact des nouvelles technologies... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir