Un généraliste octogénaire jugé après la mort d'un toxicomane en garde à vue

Un généraliste octogénaire jugé après la mort d'un toxicomane en garde à vue

27.01.2016
  • .

"Quand j'ai constaté qu'il était en état de manque, j'ai prescrit, c'est tout". Un médecin de 81 ans était jugé mercredi pour avoir prescrit de la méthadone à un toxicomane, mort en garde à vue il y a sept ans à Rouen, à l'âge de 21 ans.

Au matin du 8 avril 2009, le gardé à vue était en effet retrouvé mort dans sa cellule du commissariat. La veille, dans la matinée, il se sentit mal. Le médecin lui prescrivit d'abord des anxiolytiques, puis, en fin de journée, 80...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 9 Commentaires
 
Dr Benoît.R Médecin ou Interne 28.01.2016 à 08h12

Pourqoui ne pas avoir ouvert le "parapluie médico-légal", Contre indication à la mise en cellule , reprise de la main par les Rois des IML et plus de soucis de ce genre....
L'état paie des services Lire la suite

Répondre
 
Alain G Médecin ou Interne 28.01.2016 à 01h28

Sans doute une des seules profession où à 75 ans on est contraint d'aller travailler dans des conditions minables, voir des gardés à vue toxicos en manque à 3 heures du matin et se faire entendre Lire la suite

Répondre
 
Véronique S Médecin ou Interne 28.01.2016 à 10h29

Bien d'accord !

Répondre
 
beatrice g Médecin ou Interne 31.01.2016 à 17h04

en principe ,les médecins âgés sont dispensés de la permanence des soins de nuit !
si ils en font la demande au CO .

Répondre
 
j pierre m Médecin ou Interne 27.01.2016 à 20h15

voila maintenant que les Presidentes de tribunaux se permettent de "juger" des compétences médicales !!, sans expertise !
trop fort !mais on peut dire qd meme que votre article n'est pas vraiment Lire la suite

Répondre
 
jean-jacques l Médecin ou Interne 27.01.2016 à 19h51

"garde à vue, "on n'a pas les antécédents, on travaille en milieu fermé"" : c'est quasiment de la médecine de guerre ou celle des années 1920 !! pas de biologie !! logique et normal dans ces condition Lire la suite

Répondre
 
dominique b Médecin ou Interne 27.01.2016 à 19h36

Faut jamais croire un tox en manque....

Répondre
 
beatrice g Médecin ou Interne 31.01.2016 à 17h03

ne pas hésiter à envoyer en cas de doute à l'hôpital !
But de la garde à vue : déterminer si le " gardé à vue " est en état ou pas de subir cette épreuve , si il ne l'est pas , l'envoyer à l'hôpital Lire la suite

Répondre
 
beatrice g Médecin ou Interne 31.01.2016 à 17h06

JAMAIS -JAMAIS - JAMAIS ... c'est incohérent tout ça !
et ne jamais plier aux désiratas de la police , ou gendarmerie ! JAMAIS -JAMAIS - ---

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Baromètre Santé 2016 La confiance envers les vaccins reviendrait-elle ?

À la veille du débat parlementaire sur l’obligation vaccinale, Santé Publique France a fait les choses « en grand » en publiant un volumineux BEH sur la vaccination des jeunes enfants et en...Commenter

Pelloux réclame l'ouverture de centres de santé jusque tard le soir

.

"21 millions de passages aux urgences" ont été recensés en 2016, un chiffre "multiplié par deux en vingt ans". C'est Patrick Pelloux qui l'a... 22

[Vidéo] Un Livre Blanc souligne les lacunes dans la prise en charge de la douleur

Douleur

La Société Française d'Etude et de Traitement de la Douleur (SFETD) a présenté mardi 17 octobre le Livre blanc de la douleur 2017, alertant... 3

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir