Si « Le Généraliste » était paru en janvier 1928 - Les hallucinations lilliputiennes d’Anatole France

Si « Le Généraliste » était paru en janvier 1928Les hallucinations lilliputiennes d’Anatole France

Alain Létot
| 27.01.2016
  • Histoire

C’est M. Leroy qui nous l’apprend, par une déclaration faite à la Société clinique de médecine mentale. Dans les formes classiques d’hallucinations lilliputiennes, dit M. Leroy, ce sont des personnages minuscules, de petits animaux, des poupées, des bonshommes généralement habillés de coloration vive, qui défilent, jouent, courent sous les yeux du sujet amusé avec une intense sensation de mouvement et de vie. Un de nos confrères anglais, Marion Alexander, de l’asile de Morningside, à Édimbourg, en a publié l’année dernière un exemple curieux. Une démente croyait voir autour d’elle un grand nombre d’enfants si petits qu’elle pouvait les tenir dans ses mains. Elle leur avait donné des noms, leur parlait d’une voix caressante, s’intéressant à leurs ébats, les suivant des yeux sur son lit et sur ses genoux, les admonestant s’ils s’éloignaient, tremblant de frayeur qu’ils ne fussent écrasés si on ouvrait la porte de sa chambre,

Puisque nous parlons aujourd’hui de ces visions particulières, je rappellerai, en passant, ajoute M. Leroy, combien l’œuvre d’Anatole France est remplie de ces personnages lilliputiens : « Le Crime de Sylvestre Bonnard », « Thaïs », etc. La chose s’explique d’autant mieux que le maître a présenté, lui aussi, des hallucinations lilliputiennes ainsi qu’il me l’a fait savoir dans une lettre personnelle.

(« L’Informateur médical, » janvier 1928)

 

 

Source : Legeneraliste.fr

NOUS VOUS RECOMMANDONS

add

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Pétition

IVG : une pétition réclamant le retrait de la clause de conscience récolte 40 000 signatures

Les propos anti-IVG du Dr de Rochambeau n’en finissent plus de faire des remous. Le 12 septembre, la maire adjointe des Lilas (Seine-Saint-Denis), Madeline Da Silva,  a lancé une pétition pour...8

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Canicule

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par... 6

Les IPA démarrent leur formation, leur statut et rémunération restent flous

Table ronde de l'Ordre infirmier sur les Infirmiers en pratique avancée

Très attendues, les formations des infirmières en pratique avancée (IPA) ont débuté début septembre dans les Universités d'Aix-Marseille et... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir