Les internes en médecine générale réclament plus de stages en ambulatoire

Les internes en médecine générale réclament plus de stages en ambulatoire

24.01.2016
  • .

A la différence de leurs ainés syndicalistes libéraux, les représentants des internes en médecine générale ne bouderont pas la "Grande Conférence de Santé" de Manuel Valls. Et ils n'iront pas les mains vides au rendez-vous du 11 février. L'ISNAR-IMG vient en effet de rendre publique ses propositions. Elles portent pour l'essentiel sur l'architecture du DES de médecine générale.

Sans surprise, les futurs généralistes se disent attachés à un internat en trois ans, cultivant...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Régis B Médecin ou Interne 25.01.2016 à 07h40

Il faut sortir du militantisme et donner de vrais moyens aux médecins libéraux qu'ils soient GENERALISTES oû d'une autre spécialité .avoir des moyens c'est avoir des locaux corrects pour accueillir Lire la suite

Répondre
 
dominique b Médecin ou Interne 24.01.2016 à 20h31

Malheureusement les MG installés n'ont pas bcp de temps pour enseigner, puisqu'ils remplissent des paperasses toute la journée, à moins que ça soit cela que les internes veulent apprendre...
Je suis Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 1

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir