A Créteil, un cancer du sein traité du mauvais côté

A Créteil, un cancer du sein traité du mauvais côté

22.01.2016
  • sein

Il aura fallu 22 séances de radiothérapie pour que la méprise soit découverte. Une patiente soignée au Centre hospitalier intercommunal de Créteil (CHIC) pour un cancer du sein a été traitée du mauvais côté. Une erreur de prescription survenue lors de la consultation initiale serait responsable de la confusion. Cette dernière a été découverte au début de la 23e séance , sur les 25 que devait subir la patiente, écrit dans un avis rendu le 14 janvier l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN)...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
ATOUSSA A Médecin ou Interne 24.01.2016 à 10h40

elle est belle la medecine!!!
aucune sequelle pour la patiente?, cela se verra plus tard!

Répondre
 
Patrice B Médecin ou Interne 23.01.2016 à 08h42

Inadmissible! Elle aura donc une double dose de rayonnement et les coronaires?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Baclofène

Sécurité du baclofène: l'étude Baclophone plutôt rassurante

Les études sur la sécurité du Baclofène se suivent et ne se ressemblent pas … Alors que début juillet l’étude en vie réelle menée conjointement par la CNAM et l’ANSM mettait en évidence « un profil...1

Santé des migrants : le comité d'éthique prend la défense de l'AME

CCNE

Le comité consultatif national d’éthique rendait lundi matin son avis sur la santé des migrants. Un avis qui rejoint les rapports récents... 1

Le Français aime son généraliste, mais un peu moins que son voisin Allemand...

.

Les Français ont une excellente opinion de leurs médecins généralistes. La dernière enquête Odoxa le confirme : 81 % ont une assez bonne... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 1

A découvrir