Tiers payant et ROSP : la piste que dément l'Assurance maladie

Tiers payant et ROSP : la piste que dément l'Assurance maladie

21.01.2016
  • .

La prochaine convention pourrait réserver quelques surprises aux médecins… Pour les inciter à pratiquer le tiers payant –dispositif généralisé et rendu obligatoire à compter de 2017 sans être assorti de sanction en cas de non-application-, l’Assurance maladie envisagerait de créer un indicateur spécifique dans le cadre de la ROSP. Selon un article publié dans Le Figaro ce jeudi, la Cnamts réfléchirait en effet à l’insertion d’un nouveau critère : il s’agirait d’un pourcentage d’actes...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 19.02.2016 à 17h33

En imaginant qu'avec 10% de TPG non remboursés totalement, soit les 6.9 € complémentaires, cela représente sur une année pleine une perte de revenus de 4 000 à 5 000€, le rosp moyen en France étant Lire la suite

Répondre
 
dominique b Médecin ou Interne 21.01.2016 à 21h30

c'est surement ça!

Répondre
 
JEAN MARC W Médecin ou Interne 21.01.2016 à 18h57

Infos ? Intox ? ou bouteilles lancées à la mer afin de voir ce que ramènera la marée ?

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
La vie en son royaume

Les médecins de campagne à l'honneur dans un roman

Un roman dont le personnage principal est un médecin généraliste en milieu rural ? C’est le choix fait par Christian Signol (photo ci-dessous) dans « La vie en son royaume » (Éditions Albin Michel...Commenter

9 135 maîtres de stage, un enseignant pour 82 internes : la filière de médecine générale continue de grandir

Maître de stage et interne

La filière universitaire de médecine générale continue de gagner du terrain. À quelques jours du 17e congrès du Collège national des... Commenter

Sept Français sur dix favorables au partage des données de santé pour faire avancer la recherche

Données de santé

Les Français ne sont pas hostiles au partage de leurs données de santé. Un sondage Odoxa pour le Healthcare Data Institute, qui organisait... 1

Infectiologie SPORT ET PATHOLOGIES INFECTIEUSES DE L'ENFANT Abonné

Sport

Les pédiatres infectiologues américains viennent de publier des recommandations sur la prise en charge et la prévention des pathologies... Commenter

Nutrition BOISSONS ÉNERGISANTES : PAS SANS RISQUES Abonné

boisson

Elles connaissent un franc succès auprès des jeunes, sportifs ou non. Cocktails de stimulants comme la caféine, la taurine, le... Commenter

A découvrir