Face à l'explosion de naissances, le centre hospitalier de Mayotte recherche des obstétriciens

Face à l'explosion de naissances, le centre hospitalier de Mayotte recherche des obstétriciens

12.01.2016
  • .

Recrutement, utilisation de crédits publics et évacuations sanitaires vers la Réunion... Le Centre Hospitalier de Mayotte (CHM) a du prendre des mesures pour résoudre les problèmes posés par l'explosion des naissances qu'a connu l’île en 2015.

Selon des chiffres réactualisés, le Centre Hospitalier de Mayotte a enregistré en 2015 8.854 naissances, contre 7.374 en 2014. Selon Etienne Morel, son directeur, le taux d'occupation de la maternité centrale de Mamoudzou est de 117%. "L...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
Francois M Médecin ou Interne 13.01.2016 à 12h07

Ce boum des naissances tient , pour une part, au fait que de nombreuses ressortissantes des autres îles des Comores, en particulier Anjouan, viennent, souvent clandestinement, accoucher à Mayotte Lire la suite

Répondre
 
jean-jacques l Médecin ou Interne 13.01.2016 à 08h29

"recrutement de gynécologues-obstétriciens" : trop tard, c'est il y a 9 mois qu'il fallait le faire ; maintenant c'est des pédiatres qu'il faut recruter

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
calcul

RevenusTrès faible augmentation des bénéfices des médecins généralistes en 2016

C’est la dernière année de vaches maigres pour la profession… L’exercice 2016 n’a pas souri aux médecins généralistes, avec la plus faible progression de bénéfice de ces trois dernières années....Commenter

Le nombre d’IVG en légère baisse en 2016 d'après la DREES

pilule abortive

En France, 211 900 interruptions volontaires de grossesse (IVG) ont été réalisées en 2016, selon un compte rendu de la DREES qui vient... Commenter

Néonicotinoïdes : Hulot l'emporte sur son collègue ministre de l'Agriculture

.

Le Premier ministre Edouard Philippe a donné raison lundi au ministre de la Transition écologique aux dépens de son collègue de... 1

Recommandations CONSEILS AUX VOYAGEURS EN 2017 Abonné

Voyegeurs

Comme chaque année, le BEH actualise ses recommandations aux voyageurs. Les maladies vectorielles continuent de préoccuper les experts.... Commenter

Allergologie UNE ANAPHYLAXIE AIGUË BIEN PARTICULIÈRE… Abonné

anaphylaxie

L'anaphylaxie induite par l'ingestion d'aliments et l’exercice physique (AIEP) concerne surtout les hommes jeunes. De nombreux aliments... Commenter

A découvrir