Si « Le Généraliste » était paru en janvier 1914 - Opothérapie macabre

Si « Le Généraliste » était paru en janvier 1914Opothérapie macabre

02.01.2016
  • Si  « Le Généraliste » était paru en janvier 1914 - Opothérapie macabre-1

Une sage-femme du Si-Men, quartier français de Shanghaï, ayant été appelée à donner des soins à une femme enceinte de cinq mois qui venait d'avorter, emporta le foetus et l'alla vendre 3 dollars 80, soit quelque chose comme 19 francs 95, à l'une de ses amies dont le fils était tuberculeux. « Voilà le remède, lui dit-elle, que je vous ai promis pour votre fils. Faites  bouillir ce foetus dans l'huile et donnez le lui à manger, cela le guérira. » Le conseil fut ponctuellement suivi ; mais, au moment où on apportait le plat sur la table, vint à passer un agent de police qui, ayant jeté un coup d'oeil par la porte entr'ouverte, fut fort intrigué par l'aspect de ce mets si particulier. Il entra, demanda des explications et emmena la mère, le fils... et le foetus au poste.

L'affaire fut portée devant la cour mixte française de Shanghaï et les juges furent fort embarrassés car le foetus à l'huile est bel et bien dans la pharmacopée chinoise. On put, cependant, condamner les deux commères car la sage-femme pratiquait l'avortement d'une façon courante et son amie était une de ses rabatteuses.

A quand les boîtes de conserve de foetus pour l'exportation ?

(La Chronique médicale, janvier 1914)

Source : Legeneraliste.fr
Commentez 2 Commentaires
 
Richard Q Médecin ou Interne 03.01.2016 à 09h55

les placentas étaient aussi utilisé pour traiter les escarres

Répondre
 
michel a Médecin ou Interne 02.01.2016 à 21h29

en 1973, dans la clinique d'accouchements ou j'étais garçon de salle, on recueillait soigneusement les placentas pour les vendre à un fabricant de crème de beauté. Cette pratique n'aurait cessé Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Cancer domicile

Répondez à notre enquête Quelles solutions pour vos patients atteints de cancer à domicile ?

A l’heure du « virage ambulatoire », la cancérologie se déploie de plus en plus chez le patient. Pour le médecin généraliste comme pour les autres acteurs de soins de ville, c’est à la fois une...6

Taux de mortalité dans les hôpitaux : la HAS commence par l'infarctus du myocarde

.

La publication dans le grand public des taux de mortalité des différents établissements de l'hexagone, ce n'est pas pour tout de suite.... Commenter

Tiers payant: Buzyn veut accompagner les médecins

.

Agnès Buzyn a affirmé mardi que le tiers payant chez le médecin "a vocation à être accessible à tous les malades", mais indiqué vouloir "y... Commenter

Gastro-entérologie LA CONSTIPATION Abonné

Constipation

Pathologie fréquente, assez souvent négligée, la constipation chronique nécessite d’être considérée et caractérisée. Sa prise en charge,... Commenter

Addictologie LA MALADIE DE LAUNOIS BENSAUDE Abonné

Maladie de Launoy Bensaude 2

Cette pathologie est une lipodystrophie rare, souvent rattachée à une intoxication alcoolique, et se traduit par le développement... 1

A découvrir