Si  « Le Généraliste » était paru en décembre 1900 - Un diagnostic de m...

Si  « Le Généraliste » était paru en décembre 1900Un diagnostic de m...

Alain Létot
| 22.12.2015
  • histoire





« La Consultation médicale », pour son premier numéro a eu l'heureuse idée de rééditer une leçon du Professeur Lasègue où nous avons cueilli l'amusante anecdote que voici :

« À l’époque ou j'étais chef de clinique de Trousseau, - c'est Lasègue qui parle -, celui-ci donnait des soins à un personnage célèbre surtout par les caricatures qui en étaient journellement faites par des artistes avec lesquels il s'était lié, à tel point que sa charge se voyait partout.

« C'était un chef de bureau d'un ministère quelconque, qui avait remplacé un œil perdu par un bandeau noir, de préférence à un œil de verre qui, disait-il, se voyait beaucoup plus.

« Cet homme était porteur d'un ventre colossal qui ne ressemblait à rien ; seul un potiron sur sa tige pouvait lui être comparé.


« Un beau jour, il tomba malade, et ce ventre si extraordinairement volumineux augmenta encore ; il souffrait beaucoup, mais il n'existait ni diarrhée, ni constipation, pas de vomissements, à peine quelques nausées. Médecins sur médecins furent appelés, et chacun de porter un diagnostic plus ou moins fantaisiste, lorsqu'une nuit, tout à coup, huit ou dix mois après le début de ses souffrances, notre homme est réveillé par un mal soudain et n'a que le temps de sonner pur qu'on lui apporte en hâte un vase de nuit ; mais à peine celui-ci est-il rempli jusqu'au bord, que nouveau coup de sonnette, deuxième coup de sonnette, nouveau vase demandé, nouveau vase rempli ; troisième coup de sonnette, troisième vase rapporté et rempli, le domestique est sur les dents, et suffit à peine à la consommation des pots de chambre ; enfin, au dix-septième, l'intestin était satisfait, et notre homme éprouvait un de ces bien-être comme il n'en avait eu depuis longtemps.

« Sa maladie avait donc consisté tout simplement en une rétention fécale de dix-sept pots de chambre, ce dont personne n'avait eu garde de se douter, d'abord par la difficulté d'explorer un tel abdomen, ensuite par la régularité de son fonctionnement intestinal, tel que, comme l'employé de bureau modèle, il consultait chaque jour sa montre pour ne pas oublier l'heure réglementaire de sa présentation aux water-closets.
« Et, le lendemain, Trousseau, en arrivant à l'Hôtel-Dieu, s'empressant d'aborder ses collègues réunis dans la salle des médecins, qui devisaient encore de ce malade et du diagnostic de cette affection, leur disait ; " Vous savez, Un tel ? " et chacun de s'écrier : "Saperlotte, oui, nous le savons, et sa tumeur ? Aurait-il succombé ? " " Sa tumeur, répond Trousseau d'un air bourru, cette fameuse tumeur, c'était de la m… ! " Stupéfaction générale !

« À la sortie de l'hôpital,  comme un de ses confrères lui reprochait l'expression qui lui avait échappé, Trousseau lui répondit : "Eh bien ! Quand j'aurais dit des excréments, cela aurait-il sauvé grand-chose ? »


(La Chronique médicale, décembre 1900)


Source : Legeneraliste.fr
Commentez Commenter

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Crise

Déserts médicaux Ces départements qui ne connaissent pas la crise

Alors que la France médicale se dépeuple de ses généralistes, une douzaine de départements semble encore échapper à la décrue. Attractivité naturelle du territoire, volontarisme des leaders, ou...6

ECN : 94% des postes en médecine générale pourvus, l’Ile-de-France boudée

.

Désormais organisé en plusieurs étapes et de façon virtuelle, l’amphi de garnison des ECNi est arrivé à son terme aujourd’hui. Tous les... 2

Pilules C3G et C4G : la justice classe l'affaire

.

Le parquet de Paris a classé l'enquête ouverte fin 2012 sur les pilules C3G et C4G accusées de favoriser des thromboses veineuses. Au terme... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir