Si « Le Généraliste » était paru en décembre 1908 - Un singulier cas d'auto-hypnose

Si « Le Généraliste » était paru en décembre 1908Un singulier cas d'auto-hypnose

Alain Létot
| 20.12.2015
  • histoire





Le cas s'est présenté dans un hôpital de Londres. On devait arracher cinq dents à une jeune femme. L'opérateur résolut de l'anesthésier par le chlorure d'éthyle. À cet effet, on place sur le visage du patient un masque en caoutchouc auquel se trouve adaptée une ampoule de verre contenant le chlorure d'éthyle et qu'on peut rompre au moyen d'une vis après application du masque. Dans le cas particulier, on fit manœuvrer la vis et la malade tomba graduellement dans l'état d'hypnose, et l'on put extraire les cinq dents sans qu'elle eût aucune conscience de l'opération. Lorsque la patiente eut quitté la pièce, et qu'on voulut préparer l'appareil pour un autre malade, on constata que l'ampoule, par un singulier hasard, n'avait pas été brisée, et qu'en conséquence le chlorure d'éthyle n'avait pu avoir aucune action sur la malade.
Ce fait ne peut donc avoir d'autre explication que l'auto-hypnose.


(La Lumière, décembre  1908)


Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Retraite : les médecins libéraux risquent d'être les grands perdants de la réforme selon l'UFML-S

La réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye constitue-t-elle une menace pour les médecins libéraux ? C'est la grande crainte de l'Union française pour une médecine libre - syndicat ...2

« Maximum 2 verres d'alcool par jour, et pas tous les jours » : SPF fixe de nouvelles limites

Verre de vin

Ces douze derniers mois, nos autorités sanitaires et le gouvernement ont été souvent critiqués pour leur laxisme en matière de lutte contre... Commenter

Médicament : les industriels se mobilisent pour réduire les ruptures de stock

Pénurie

« Non, les industriels n’organisent pas sciemment les ruptures de stock ! ». À l’occasion de la présentation de son plan d’action contre les... Commenter

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir