C'est arrivé le 20 décembre 855 - Naissance de Ishaq al-Isra'ili (Isaac l'Hébreu)

C'est arrivé le 20 décembre 855Naissance de Ishaq al-Isra'ili (Isaac l'Hébreu)

Alain Létot
| 20.12.2015
  • éphéméride

    Naissance de Ishaq al-Isra'ili (Isaac l'Hébreu)





Né en Egypte, probablement à Alexandrie, Ishaq al-Isra'ili (connu aussi sous les noms d'Isaac Israeli, Isaac ibn Salomon, Abu Ya'qub Ishaq ibn Sulaiman al-Isra'ili, Isaac Judeus, Isaac le Juif ou Isaac l'Hébreu) fut l'un des plus grands médecins juifs en terre d'Islam du Moyen Âge. Après avoir été spécialiste des yeux au Caire de 875 à 904, il émigra à Kairouan, alors capitale du Maghreb, où Ubayd Allah al-Mahdi, fondateur de la dynastie des Fatimides, le choisit comme médecin particulier.


" Le grand prince de la médecine "


Isaac Israeli qui vécut presque centenaire,  se distingua également comme philosophe et astronome. Surnommé "le grand prince de la médecine", il s'attacha à faire connaître l'œuvre de Asaph de Tibériade dans les milieux musulmans du Caire et de Kairouan.
:Il écrivit pour le calife fatimide Ubaid Allah al-Mahd de Kairouan différents traités en langue arabe. Parmi ceux-ci on peut citer :
- le livre des fièvres (Kitab al-Hummayat), en cinq livres ;
- le livre des simples et de la diététique (Kitab al-Adwiya al-Mufrada wal-Aghdhiya : diaetae universales et particulares), un travail en quatre parties sur les remèdes et les aliments ;
- le livre des urines (Kitab al-Baul), de loin le meilleur ouvrage sur la question au moyen-âge ;
- le "Traité de l'Esprit et de l'Âme" traduit en latin par Constantin ;
- le Traité des antidotes (Kitab fi al-Tirya) ;
- il est aussi l'auteur d'un manuel clinique, et déontologique : "Le Guide du Médecin", dont la première édition imprimée parut à Padoue en 1487. Traduit en latin, il sera enseigné à Salerne par Constantin l'Africain (1087) et ailleurs en Europe jusqu'au XVIe siècle. Il y fait une place aux devoirs et droits de la profession : "Ne néglige pas de visiter et de soigner les pauvres : il n'est pas de plus noble travail. Réconforte le patient par une promesse de guérison : venant de toi, une telle affirmation peut aider l'œuvre de la nature."

Ishaq al-Isra'ili alias Isaac Israeli est mort en 950.


Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Jean Castex et Nicolas Revel

Jean Castex nommé Premier ministre, Nicolas Revel son dir cab : la santé s'invite à Matignon

Le remaniement du gouvernement est imminent et devrait intervenir avant le conseil des ministres de mercredi prochain. Les grandes manœuvres ont démarré ce vendredi avec la nomination par Emmanuel...2

Covid-19 : la HAS incite à revenir aux consultations présentielles

Consultation

Alors que la télémédecine a été boostée par la crise du coronavirus, la Haute autorité de santé a récemment publié 7 nouvelles réponses... 1

Masques : Bertrand nie être responsable du changement de doctrine et défend les médecins

Xavier Bertrand

L'ancien ministre de la Santé Xavier Bertrand a refusé jeudi d'endosser la responsabilité du « changement de doctrine » qui a abouti à... Commenter

Oncologie DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN AU-DELÀ DE 75 ANS Abonné

Mammographie

Même s'il n'y a pas d'argument scientifique pour dépister le cancer du sein par mammographie chez les femmes de 75 ans et plus, un essai... 1

Hépatologie HÉPATITE C : DU DÉPISTAGE AU TRAITEMENT Abonné

VHC

L’élimination de l’infection par le VHC en France a été fixée pour 2025. Cet objectif nécessite l’implication de tous les acteurs :... Commenter

A découvrir