C’est arrivé le 17 décembre 1551 - Un traité sur la suette

C’est arrivé le 17 décembre 1551Un traité sur la suette

Alain Létot
| 17.12.2015
  • éphéméride



Connu aussi sous le nom de Caïus, John Kaye compte parmi les plus illustres savants anglais du XVIe siècle. Kayepublia le 17 décembre 1551 un traité sur la suette intitulé « De Ephemera Britannica " parce que cette maladie ne durait qu'un jour.

La suette avait fait son apparition en Angleterre pour la première fois en 1483 et l'armée du roi Henry VIII en souffrit beaucoup dès qu'elle débarqua au port de Milford. De là le mal passa à Londres où il fit d'affreux ravages. La suette allait encore reparaître six fois dans le Royaume en 1485, en 1506, en 1518 - avec cette fois-là " tant de  fureur que les malades étaient emportés au bout de trois heures " -, en 1528 et en 1529 où l'épidémie se répandit aussi en Allemagne et aux Pays-Bas. Sa sixième apparition, en 1551, fut sans doute la plus dévastatrice, capable, par exemple, d'enlever cent vingt personnes en une seule journée à Westminster. Pour cette raison, Kaye compara la suette, pour la désolation apporta dans sa patrie, à la peste d'Athènes.


Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Visite à domicile

À Niort, quatre médecins lancent un service de visite à domicile

À Niort (Deux-Sèvres), deux médecins en activité et deux jeunes confrères sur le point de présenter leur thèse, ont lancé lundi 21 janvier l'association « SOS Niort 79 », pour répondre aux demandes...6

L'aspirine en prévention primaire : le Jama pointe les risques de saignements majeurs

Aspirine

Un nouveau travail, publié par le Jama, montre qu'en prévention primaire, les bénéfices cardiovasculaires de l'aspirine sont contrebalancés... Commenter

La téléconsultation permet aux patients chroniques de voir plus souvent leur médecin traitant selon une étude

.

La téléconsultation dans le cadre du parcours de soins est remboursée depuis le 15 septembre dernier mais cette pratique est encore à la... 1

ORL DYSFONCTIONNEMENT RHINO-SINUSIEN CHRONIQUE, ÉTAPE DIAGNOSTIQUE Abonné

Dysfonctionnement rhino-sinusien chronique

Devant un dysfonctionnement rhino-sinusien chronique, il importe de ne jamais se lancer dans un traitement, notamment antibiotique et/ou... Commenter

Maladies chroniques GOUTTE : LES INFIRMIÈRES FONT MIEUX QUE LES MÉDECINS Abonné

Goutte

Cette étude anglaise du Lancet montre que la probabilité de contrôler l’uricémie et les crises chez les patients goutteux est trois fois... 2

A découvrir