Si « Le Généraliste » était paru en décembre 1909 - Huile d’Henri V, teinture idiote… le vocabulaire de nos patients !

Si « Le Généraliste » était paru en décembre 1909Huile d’Henri V, teinture idiote… le vocabulaire de nos patients !

Alain Létot
| 13.12.2015
  • histoire



Certains de nos patients trouvent spontanément des appellations à déformation burlesque que le plus hilarant des humoristes chercherait en vain, dût-il se dévisser la tête pendant plusieurs jours. On peut ouvrir sur ce chapitre une rubrique intarissable.

Nous avons « l’huile de raisin » et « l’huile d’Henri V » pour huile de ricin ; « l’entracte » pour anthrax ; « la teinture idiote » pour teinture d’iode.

Dernièrement, je voyais un brave homme sorti de l’hôpital avec un adénophlegmon de l’aine. « Comment vous a-t-on appelé ça à l’hôpital ? », lui demandai-je. « Ah,  Monsieur, je ne sais pas, mais je crois bien qu’ils ont dit que c’était un biberon ! ». Il voulait sans doute dire bubon…

Le Professeur André, de Toulouse, me racontait un jour l’aventure qui lui était arrivée à la consultation de l’Hôtel-Dieu. Une femme s’amène avec son drôle (enfant) et, le présentant au Professeur lui explique en patois que ce petit pourrait bien avoir « le sénépon » (c’est un nom patois de la rougeole).

- « Le sénépon, dit M. André, qu’est-ce que c’est que ça ? »

- « Comment, reprend la bonne femme, vous ne savez pas  ce que c’est que le sénépon ! Eh bien, en voilà un médecin ! Il ne connaît pas le sénépon ! »

Et toute courroucée, elle partit en emmenant son malheureux bébé.

(Dr Fortuné Mazel)

 

Voilà quelques expressions entendues dans ma clientèle : « Vélocipède de la face » pour érysipèle ; « sirop d’ordure de pot à fiole » pour iodure de potassium ; « pilules d’attaque de fer » pour lactate de fer ; « mitraille d’argent » pour nitrate d’argent ; « médecin de contrainte » pour semen-contra ;  « onguent de mère cruelle » pour onguent mercuriel ; « catafiacre » pour cataplasme ; « se mettre dans les draps de l’orfèvre » pour les bras de Morphée.

(Dr Marcel Natier)

 

- « Qu’arrive-t-il donc à votre mari, mère untel, on ne le voit plus travailler dans le champ ? »

- « Ah, ne m’en parlez pas, il est ben malade le pauvre… !

- « Qu’a-t-il donc ? »

- « Cela le tient là, dans le creux ; c’est la fourchette du cœur qui se retourne sur l’estomac ; ça le fait tout plein souffrir ! »

Authentique ! Je ne parle que pour mémoire des « fièvres célébrales », des « enflammations multiples » et du rôle important que jouent souvent « les foies ». Pour calmer les douleurs, on emploiera de « l’eau danum » ou mieux encore de « l’eau d’ânon ». Tout ce la se dit couramment,  chaque jour, dans les campagnes…

(Dr C. de la B.)

 

(Chronique médicale, décembre 1909)


Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Canicule

[Vidéo] Avec 1 480 morts supplémentaires cet été, la canicule a tué 10 fois moins qu'en 2003

Même avec 1 480 décès supplémentaires, la surmortalité qui a accompagné l’épisode caniculaire de cet été a été qualifiée de « limitée » par la ministre de la Santé à l’occasion du bilan national de...5

Subventions et loyer modéré ont permis à Chaville de recruter 4 généralistes

Inauguration du centre médical de Chaville

Après avoir perdu 42 % de ses généralistes entre 2009 et 2016, Chaville (Hauts-de-Seine) retrouve le sourire. La commune a enregistré début... 2

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM

Rupture de stock de Sinemet® : l'ordonnance de l'ANSM-0

Suite à l’annonce par le laboratoire MSD d’une rupture de stock prolongée de certains dosages de la spécialité Sinemet®... Commenter

Addiction LA PRISE EN CHARGE DE L’ARRÊT DU TABAC EN MÉDECINE GÉNÉRALE Abonné

Cigarette ecrasee

Le taux de succès dans l'arrêt du tabac dépend de l'intensité du suivi et du traitement pharmacologique associés. Il faut en moyenne quatre... Commenter

Dermatologie L’ÉRYTHÈME NOUEUX Abonné

érythème

Cette hypodermite se caractérise cliniquement par des nodules érythémateux, localisés principalement au niveau des jambes. Elle peut être... Commenter

A découvrir