Un tiers des internes dans le monde souffrent de dépression

Un tiers des internes dans le monde souffrent de dépression

08.12.2015
  • .

Près d'un tiers des internes en médecine souffrent de dépression ou ont des symptômes dépressifs, soit plus du triple que dans le reste de la population, révèle une vaste étude menée dans le monde et publiée mardi aux Etats-Unis. Les résultats de cette étude fondée sur l'analyse de 54 études qui ont porté sur 17.560 internes pendant plusieurs décennies paraissent dans la revue médicale Journal of the American Medical Association (JAMA). "Cet accroissement de la fréquence de...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 6 Commentaires
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 11.12.2015 à 21h16

à VAFI V , je vous ai répondu , mon message a été censuré, désolé

Répondre
 
Pierre V Médecin ou Interne 09.12.2015 à 10h53

Les internes sont la cheville ouvrière de l’hôpital. Pas de reconnaissance, beaucoup de contraintes et en réalité pas ou peu d'enseignement.
Nos étudiants sortent du monde hospitalo-universitaire Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 08.12.2015 à 20h56

à force de présser les citrons ,les pépins se manifestent ,et pas seulement pour les internes mais pour TOUT ,le personnel hospitalier, c'est une HONTE , système pourri du capitalisme ambiant, hôpitau Lire la suite

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 09.12.2015 à 11h54

Avis tout à fait recevable. Reste à savoir si les internes chinois, cubains ou nord-coréens (qui eux, ne fonctionnent pas dans système "pourri") sont moins dépressifs.

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 10.12.2015 à 22h17

raciste ? nationaliste? second degré?.......
CH T immigré italien de 2 eme génération blond à peau claire

Répondre
 
VAFI V Autre 08.12.2015 à 20h14

Et les causes ?

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... Commenter

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir