Si « Le Généraliste » était paru en décembre 1915 - De l'absurdité d'enrôler des inaptes…

Si « Le Généraliste » était paru en décembre 1915De l'absurdité d'enrôler des inaptes…

Alain Létot
| 06.12.2015
  • histoire



On s’est plaint à maintes reprises que l’on conserve dans les dépôts des non-valeurs qui ne font que grever le budget, sans profit aucun au point de vue militaire. Sans doute nos conseils de réforme se montrent-ils soucieux de n’admettre que des hommes parfaitement valides ; l’on comprend bien, d’autre part, que ceux qui ont la lourde responsabilité d’assurer le recrutement, appréhendant d’être accusés de favoritisme aient à cœur de se conformer aux sévères instructions qu’ils ont reçues.

Napoléon, en présence des infirmes qu’on lui présentait, s’en prenait, lui, aux généraux commandant les conseils de recrutement. Il prescrivait qu’une circulaire leur fit sentir « le préjudice qu’éprouve l’État des conscrits malingres et inhabiles au service militaire qu’ils envoient. Un grand nombre est invalide et ruine le trésor public sans avantage ». Puis il mandait à Lacuée, directeur de la conscription :

« Il n’y a pas de régiment que je n’aie vu qui n’ait reçu une centaine de conscrits boiteux, malingres et tout à fait inhabiles au service. Depuis leur arrivée au corps, ils sont au dépôt à nos frais, en pure perte, usent leurs habits et coûtent beaucoup d’argent. On se plaint des conseils de recrutement. On dit que le préfet influence le général et que le capitaine de recrutement (envoyé par le corps) n’a aucune autorité. Il faudrait rendre responsable l’officier commandant le département qui envoie des hommes malingres. Toutes les fois qu’il y en aurait, le capitaine de recrutement serait tenu de le lui faire connaître par écrit et, s’il persistait à les faire partir, on lui ferait supporter les frais du voyage. »

Voilà qui était bien ; mais le remède était-il suffisant pour faire disparaître le mal ?

(Chronique médicale, décembre 1915)


Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
régulation

Les premiers assistants de régulation médicale seront formés dans 10 centres à la rentrée

Un diplôme d'assistant de régulation médicale vient officiellement de voir le jour, le contenu de la formation est précisé et une dizaine de centres de formation ont été agréés à la faveur d'un...2

3 403 postes d’internat ouverts en médecine générale, un peu moins que l’an dernier

Saspas

Le nombre de postes d'internat ouverts par discipline et par CHU pour 2019 est paru ce week-end au Journal Officiel. Au total, ce sont 8... 2

45 députés s'opposent au déremboursement de l'homéopathie

Homéo

Quarante-cinq députés de tout bord, y compris de la majorité, disent « non au déremboursement de l'homéopathie » dans une tribune publiée... 7

Oganisation des soins TRAVAILLER BEAUCOUP ET TARD NUIT AU DÉPISTAGE Abonné

dépistage oc sensor

Il existe un lien entre l'horaire de consultation et la prescription des dépistages. Cet article du Jama démontre que les consultations... Commenter

Infectiologie SANTÉ DES VOYAGEURS 2019 Abonné

Vue d'avion

Comme chaque année, le BEH met à jour ses préconisations sur la santé des voyageurs. Vaccins classiques et spécifiques, chimioprophylaxie... Commenter

A découvrir