Si « Le Généraliste » était paru en novembre 1901 - Balzac et les poêles

Si « Le Généraliste » était paru en novembre 1901Balzac et les poêles

Alain Létot
| 23.11.2015
  • histoire



Puisque nous sommes rentrés dans la saison hivernale, il ne sera pas inopportun de parler des poêles et de leurs effets néfastes sur le système nerveux. Le Dr Monin nous rappelle à ce propos un bien curieux passage de Balzac dans « Melmoth réconciliée » :

« Le poêle produit sur le cerveau les effets pâteux et l’inquiétude nauséabonde que cause une orgie à son lendemain. Le poêle hébète, endort et contribue singulièrement à crétiniser les employés. Une chambre à poêle est un matras où se dissolvent les hommes d’énergie, où s’amincissent leurs ressorts, où s’use leur volonté. Les bureaux sont la grande fabrique des médiocrités nécessaires aux gouvernements pour maintenir la féodalité de l’argent sur laquelle s’appuie le contrat social actuel. Leur chaleur méphitique y cause l’abâtardissement progressif des intelligences… »

(La Chronique médicale, novembre 1901)


Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Agnès Buzyn en visio au congrès de la CSMF

En direct de l'Université d'été de la CSMF Retraites, revalos, lapins… les réponses de Buzyn aux inquiétudes des médecins libéraux

La 25e Université d’été de la CSMF a ouvert ses portes vendredi au Palais des congrès d’Antibes-Juan-les-Pins dans un contexte marqué par une actualité de la santé aussi brûlante que le thermomètre...10

Vin et santé : un médecin voit rouge contre les « prohibitionnistes »

Vignoble

Chirurgien digestif et ancien rédacteur au Généraliste, le Dr Marc Lagrange, défend les bénéfices sur la santé du vin à doses modérées. Le... 3

Deuil infantile : le trauma du non-dit

Couverture

Dans « Blessures », François-Xavier Perthuis relate comment la disparition de sa petite sœur est restée un traumatisme. Le kinésithérapeute... Commenter

Diabétologie PAS D'“EFFET MÉMOIRE” DU CONTRÔLE INTENSIF DU DIABÈTE Abonné

Controle diabète

VADT, étude de suivi de patients DT2 sur 15 ans, a pendant ses 5,6 premières années comparé l'effet d'un contrôle intensif du DT2 vs... Commenter

ORL TOUT VERTIGE POSITIONNEL N’EST PAS BÉNIN Abonné

Fig.2

Le diagnostic de VPPB doit être basé sur des éléments cliniques précis et concordants. Toute discordance doit remettre en cause le... Commenter

A découvrir