Si « Le Généraliste » était paru en 1912 - L’héroïsme des médecins du « Titanic »

Si « Le Généraliste » était paru en 1912L’héroïsme des médecins du « Titanic »

Alain Létot
| 17.11.2015
  • histoire

Les médecins sentiront une fierté spéciale en voyant que les anciennes traditions d’honneur de leur corporation n’ont pas été violées lors du tragique naufrage du « Titanic ».

Le Dr William Loughlin, le chirurgien en chef du bateau, employa jusqu’au dernier moment son activité au service des autres, attachant les ceintures de sauvetage à une quantité de femmes, les conduisant aux embarcations, calmant les passagers et faisant tous les efforts pour rétablir l’ordre. Le courageux chirurgien finalement attendit la mort avec résignation. La mer avait réclamé ce serviteur dévoué qui, pendant quarante ans, avait donné ses soins à des milliers de voyageurs, riches ou pauvres.

Plusieurs autres médecins passagers et les médecins de service, avec l’état-major du bateau, furent engloutis, comme tant d’autres ont rencontré la mort dans les laboratoires, les lazarets, ou l’ont frôlée sans peur sur les champs de bataille ou les foyers de pestilence.

Saluons ceux qui ont partagé la tombe de mer avec les passagers sur lesquels ils veillaient.

(Lyon Médical, d’après le Medical Record, 1912)

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Adrien Naegelen et Nicolas de Chanaud

Téléconsultation, télé-expertise : qu'est-ce que ça change ? Deux généralistes témoignent

À l'occasion d'un colloque sur la télémédecine en libéral, organisé par l'URPS Ile-de-France jeudi dernier, deux jeunes généralistes parisiens ont partagé leur expérience de la téléconsultation et...Commenter

Anti-acides et thérapies anticancéreuses ne font pas bon ménage

Femme traitée par chimiothérapie

L’utilisation de médicaments anti-acide impacte de manière négative la survie de patients atteints de cancer et traités par pazopanib... Commenter

La moitié des internes en médecine générale dépasse le temps de travail réglementaire

.

À l’occasion du 20e Congrès de l’Intersyndicale des internes de médecine générale (Isnar-IMG) à Tours, l’organisation a présenté les résulta... 6

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir