Fin de vie : entre le Sénat et l’Assemblée, les points de vue se rapprochent un peu

Fin de vie : entre le Sénat et l’Assemblée, les points de vue se rapprochent un peu

30.10.2015
  • Fin de vie : entre le Sénat et l’Assemblée, les points de vue se rapprochent un peu-1

Le Sénat a adopté jeudi en deuxième lecture à une très large majorité la proposition de loi PS-Les Républicains sur la fin de vie. Seuls les écologistes se sont en effet abstenus et 10 sénateurs ont voté contre. Le texte instaure un droit à un endormissement jusqu’au décès pour les malades en phase terminale, mais la haute Assemblée l’a modifiée contre l'avis du gouvernement. La commission des Affaires sociales du Sénat « a oeuvré pour que le malade puisse demander l'arrêt des traitements...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 2 Commentaires
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 31.10.2015 à 21h06

eh ,oui cela arrivera ,trop tard , quand des milliers de gens seront morts , dans des souffrances , non jugulées et surtout non appréhendées par notre , CORPS MEDICAL ?

Répondre
 
nathalie a Autre 30.10.2015 à 18h41

"L'équilibre est difficile à trouver, nous persistons à vouloir aller plus loin PLUS TARD" ...je crains fort que ce "plus tard" n'arrive "trop tard" pour une grande partie de nos concitoyens !
N.Andr Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Trop de temps passé devant les écrans, s'alarme Santé Publique France

Pour Santé publique France la situation est jugée "préccupante" ! Les conclusions de l'étude Esteban publiées ce jour sont claires : de façon globale, on constate une augmentation de la sédentarité...Commenter

Hépatite C, les hépatologues demandent la mise en place du dépistage universel

.

Alors qu’en France environ 75 000 personnes infectées par le VHC ignorent leur séropositivité, l’Association Française pour l'Étude du Foie... Commenter

L'ordre salue la réouverture du dialogue avec Ségur, mais attend des actes

.

C'est dans les nouveaux locaux de la rue Léon-Jost que le président de l'Ordre Patrick Bouet a tenu sa conférence de rentrée. L'occasion de... Commenter

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir