Réforme : jusqu’au 6 novembre, l’Ordre donne la parole sur internet à tous les médecins

Réforme : jusqu’au 6 novembre, l’Ordre donne la parole sur internet à tous les médecins

12.10.2015
  • Réforme : jusqu’au 6 novembre, l’Ordre donne la parole sur internet à tous les médecins-1

"Nous avons tous acquis la conviction que les pouvoirs publics aujourd’hui ne nous écoutaient pas." Rarement un patron de l’Ordre aura pris un ton aussi incisif pour appeler les médecins à se manifester, alors même, explique-t-il en substance, que la loi de santé actuellement en discussion est une parfaite illustration de cette surdité... La courte video dans laquelle s’exprime, Patrick Bouet, le président du conseil national de l’Ordre des médecins vise à motiver ses confrères à...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
LAURENT P Médecin ou Interne 15.10.2015 à 09h44

Non, pas à tous les médecins. J'ai cesser à 62 ans d'exercer car je ne pouvais plus travailler comme je l'aimais, (prendre son temps), et j'aurais aimer pouvoir l'exprimer avec ce sondage.
Je suis Lire la suite

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 12.10.2015 à 22h32

Je n'ai pas bien compris... L'Ordre se plaint de ne pas être écouté par les pouvoirs publics... et se propose de remettre un rapport à ces mêmes pouvoirs publics ?

Répondre
 
Evelyne C Médecin ou Interne 12.10.2015 à 19h45

Les pouvoirs publics et leurs chefs, les élus (momentanés), détruisent depuis des décennies notre nation ! Pourquoi ? Ils ne le savent même pas eux-mêmes, mais ils profitent des circonstances et Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 12.10.2015 à 19h39

Mais c'est bien sûr, l'ordre à bien besoin de se refaire une "santé", dans l'état ou il se trouve : je ne vois que les soins palliatifs...

Répondre
 
COLETTE M Médecin ou Interne 12.10.2015 à 22h50

votre commentaire est particulièrement stupide à l' heure où on a un bon président autour duquel il faut justement serrer les coudes ,où on nous demande enfin notre avis , au lieu de syndicats qui se Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
vaccins

Vaccination et aluminium, un article du Parisien sème le doute

Bombe à retardement ou pétard mouillé ? Dans son édition d’aujourd’hui le Parisien dévoile les conclusions « d’un rapport sérieux et inédit bouclé en mars mais jamais rendu public » sur la toxicité...Commenter

Saône-et-Loire : top départ pour le premier Centre départemental de santé qui recrute 30 généralistes salariés

.

C'est une première en France. La Saône-et-Loire a présenté ce mercredi lors de son assemblée départmentale la création de son Centre... Commenter

30 minutes d'activité physique évite un décès sur 12 !

sport

Un article du Lancet venant de paraître, indique qu’un décès sur 12 pourrait être évité, avec 30 minutes d’activité physique pratiquée cinq... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir