La suspension de Gérard Maudrux laisse la CARMF sans "gouvernement"

La suspension de Gérard Maudrux laisse la CARMF sans "gouvernement"

02.10.2015
  • La suspension de Gérard Maudrux laisse la CARMF sans "gouvernement" - 1

Le couperet est tombé jeudi 1er octobre : les décisions prises il y a quinze jours par le conseil d’administration de la Carmf n’ont pas été validées par le ministère de la santé. En pratique, le nouveau bureau de la CARMF est donc suspendu, c’est à dire non seulement son président, mais aussi tous les autres membres du bureau. L’affaire fait suite à la réélection controversée mais quasi unanime de Gérard Maudrux le 12 septembre dernier, en dépit d’un décret qui était censé empêcher son...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 26 Commentaires
 
dr no Médecin ou Interne 03.10.2015 à 14h34

la preuve en est qu'il faut voter aux URPS et donc surtt pas CSMF et MG France MAIS seulel la FMF propose encore du neuf ; un peu d'air frais ; un peu d'espoir Lire la suite

Répondre
 
marc t Médecin ou Interne 03.10.2015 à 11h22

Celà fait 30 ans qu'on a les mêmes au pouvoir, issus de la fonction publique , élus par la masse de fonctionnaires et régimes spéciaux ( qui augmente sans cesse ) et retraités de ces régimes, qui Lire la suite

Répondre
 
Anne Claude J Médecin ou Interne 03.10.2015 à 11h04

Ras le bol de Marisol. Democratie où es-tu...Vivement qu'elle soit virée....

Répondre
 
marc t Médecin ou Interne 03.10.2015 à 11h02

Celà fait 30 ans qu'on a les mêmes au pouvoir, issus de la fonction publique , élus par la masse de fonctionnaires et régimes spéciaux ( qui augmente sans cesse ) et retraités de ces régimes, qui Lire la suite

Répondre
 
HENRI B Médecin ou Interne 03.10.2015 à 10h20

Simplement une DICTATURE aux mains d'incompétents. Je ne parle pas seulement de l'équipe de guignols actuellement aux manettes. Le peuple va se charger de balayer tout çà bientôt. Signé par le 3ème Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Les centres de santé ne veulent pas tomber sous la coupe des cliniques privées

Pour les centres de santé, la rentrée n'amène pas de répit. Alors que les responsables du secteur ont bataillé au printemps dernier pour éviter que la création de nouvelles structures ne soient...4

Les femmes boudent la pilule... mais pas la contraception

Contraception

Même si en 2016, la pilule reste la méthode contraceptive la plus utilisée (36,5%), son utilisation a diminué, avec une baisse de 3,1... 1

Les changements au travail, mauvais pour la santé des salariés

.

Les changements au travail peuvent avoir un impact sur la santé mentale des salariés, selon une étude du ministère du Travail publiée... 1

Allergologie LE TRAITEMENT DE PREMIÈRE INTENTION DE L’ANAPHYLAXIE Abonné

.

Les dernières recommandations françaises et américaines sur l'anaphylaxie relèguent au second plan les anti-H1, les corticoïdes et les B2CA... 4

Diabète SE PIQUER LES DOIGTS : POUR QUOI FAIRE ? Abonné

.

Chez le diabétique de type 2, le ratio bénéfice/risque de l'autosurveillance glycémique est défavorable. Une nouvelle étude qui conforte... Commenter

A découvrir