Haute Assemblée - Loi de santé, le Sénat à l’attaque

Haute AssembléeLoi de santé, le Sénat à l’attaque

25.09.2015

Les sénateurs ont fait la moitié du boulot sur la loi de santé. Mais, en supprimant le tiers payant et le paquet neutre, ils ont déjà attaqué les mesures les plus emblématiques du texte. Il leur reste encore une semaine pour apporter leur marque et, comme le souhaite Alain Milon (photo), co-rapporteur (LR), rappeler la complémentarité entre médecins libéraux et salariés.

  • Loi de santé, le Sénat à l’attaque - 1

Ce sont 494 amendements qui attendent encore les sénateurs. À partir de lundi, les élus du Palais du Luxembourg entament la deuxième semaine d’examen du projet de loi de santé. Avant l’interruption de la discussion générale, vendredi 18 septembre, ils ont singulièrement revu et corrigé le texte de Marisol Touraine. Sans surprise, les sénateurs ont tout bonnement supprimé l’article 18. Mais le tiers payant devrait compter parmi les dispositions finales de la loi, la ministre de la Santé...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre préférence : 1 an au journal Le Généraliste
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)
Commentez 3 Commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

PMA, GPA, le grand libéralisme des Français

.

"La France est prête". C'est la ministre de la Santé qui le dit à propos de l'élargissement de l'accès à la PMA voulue par le gouvernement.... Commenter

Plan d'investissement, PLFSS : la semaine des bonnes et des mauvaises nouvelles pour la santé

.

Ce sera la semaine de toutes les annonces financières, y compris pour la santé. Le grand plan d'investissement de 50 milliards d'euros,... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... 1

A découvrir