À J-10 « Madame Accessibilité » parle aux médecins - Marie Prost-Coletta : « Il y a une loi, il faut la respecter ! »

À J-10 « Madame Accessibilité » parle aux médecinsMarie Prost-Coletta : « Il y a une loi, il faut la respecter ! »

18.09.2015

Qui n’a pas déposé son ADAP ? Les médecins libéraux dont les locaux ne sont pas aux normes handicapées sont en effet censés renseigner un « agenda d’accessibilité programmée » d’ici au 27 septembre... À J-10 de cette échéance, la déléguée ministérielle à l’accessibilité s’adresse pour la première fois à nos lecteurs. Sans langue de bois, Marie Prost-Coletta se montre ferme sur les sujets qui fâchent. Mais son discours n’est pas une fin de non-recevoir aux dérogations. Et d’ailleurs certaines ont déjà été accordées, nous explique-t-elle.

  • Marie Prost-Coletta : « Il y a une loi, il faut la respecter ! » - 1
Le Généraliste Même si les établissements accueillant du public ne sont pas au rendez-vous de 2015, le gouvernement affiche un objectif 100 % accessibilité : combien de temps faudra-t-il pour y arriver ?

Marie Prost-Coletta. 100 % d’accessibilité, c’est quelque chose d’un peu utopique. Mais rester là où nous en sommes aujourd’hui, ce n’est pas acceptable. Le législateur a souhaité qu’en dix ans la France devienne complètement accessible. Cela a constitué un bon moteur pour mobiliser les...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Généraliste
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Généraliste
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Retraite : les médecins libéraux risquent d'être les grands perdants de la réforme selon l'UFML-S

La réforme des retraites pilotée par Jean-Paul Delevoye constitue-t-elle une menace pour les médecins libéraux ? C'est la grande crainte de l'Union française pour une médecine libre - syndicat ...2

« Maximum 2 verres d'alcool par jour, et pas tous les jours » : SPF fixe de nouvelles limites

Verre de vin

Ces douze derniers mois, nos autorités sanitaires et le gouvernement ont été souvent critiqués pour leur laxisme en matière de lutte contre... 1

Médicament : les industriels se mobilisent pour réduire les ruptures de stock

Pénurie

« Non, les industriels n’organisent pas sciemment les ruptures de stock ! ». À l’occasion de la présentation de son plan d’action contre les... 1

Gastro-entérologie LE BON USAGE DES INHIBITEURS DE LA POMPE À PROTONS Abonné

IPP

Les IPP ont révolutionné la prise en charge des maladies liées à l’acide gastrique. Mais 60 % des prescriptions sont hors AMM, selon... Commenter

Prévention DIABÈTE : À QUOI SERT LE CONTRÔLE DES FACTEURS DE RISQUE ? Abonné

Diabète

Cette étude du NEJM, menée en vraie vie, suggère que lorsque tous les facteurs de risque d’un patient DT2 sont contrôlés, la probabilité de... Commenter

A découvrir