L’australie va supprimer les allocs aux parents qui refusent de vacciner leurs enfants

L’australie va supprimer les allocs aux parents qui refusent de vacciner leurs enfants

16.09.2015
  • L’australie va supprimer les allocs aux parents qui refusent de vacciner leurs enfants - 1

Le Parlement australien a commencé à examiner mercredi un projet de loi visant à priver les parents qui ne vaccinent pas leurs enfants de certaines allocations sociales. Le gouvernement conservateur avait annoncé en avril ce projet de loi qui devrait être adopté sans difficulté, l'opposition travailliste ayant fait connaître son soutien au texte. Certains parents sont hostiles à la vaccination, estimant qu'elle est dangereuse pour leurs enfants. Dans certains pays européens et aux Etats...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Philippe Vigier

35 euros la consultation dans les déserts, suppression des ARS ... les nouvelles propositions chocs du député Philippe Vigier

En mars dernier ,le député UDI Philippe Vigier, spécialiste des propositions de loi de coercition pour l’installation des médecins avait demandé la mise en place d’une commission d’enquête sur l...19

Accès aux soins, le rapport Vigier ne convainc qu’à moitié les syndicats 

Ortiz/Marty

Le député Philippe Vigier a présenté hier les grandes propositions du rapport de la commission d’enquête sur l’accès aux soins. Certaines... 2

« Le remplacement est une épreuve salutaire », estime le Dr Konzelmann, primée pour sa thèse

Konzelmann

Après l’internat, le jeune médecin exerce souvent comme remplaçant. Le Dr Claire Konzelmann, 30 ans, aujourd’hui généraliste à la... 2

Médecine des voyages SANTÉ DES VOYAGEURS 2018 Abonné

Voyage

Encéphalite japonaise, fièvre jaune, paludisme et mise à jour des vaccins courants sont au cœur de l'actualisation des recommandations aux... Commenter

Infectiologie MALADIE DE LYME : LES MANIFESTATIONS PRÉCOCES Abonné

Lyme

Dans le cadre du Plan national de lutte contre la maladie de Lyme de 2016, la HAS vient d’élaborer un protocole de diagnostic et de soins.... Commenter

A découvrir