La justice établit un lien entre handicap et hypersensibilité aux ondes

La justice établit un lien entre handicap et hypersensibilité aux ondes

25.08.2015
  • La justice établit un lien entre handicap et hypersensibilité aux ondes - 1

La justice vient de reconnaître l’existence d’un handicap grave dû à une hypersensibilité aux ondes électromagnétiques. C’est ce qu’annonce, ce mardi, l’association Robin des Toits qui milite pour la sécurité sanitaire des technologies sans fil. Après qu’une expertise médicale ait été pratiquée sur la plaignante, Marine Richard, un tribunal de Toulouse reconnaît qu’elle souffre du syndrome d’hypersensibilité aux ondes magnétiques dont « la description des signes cliniques est irréfutable ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 5 Commentaires
 
Alain D Médecin ou Interne 29.08.2015 à 20h24

Bonjour je suis médecin et ai eu du mal à faire le rapprochement entre un prurit sévère de la main droite et mon Samsung qui ne me quitte pas une seconde...quand je prends des congés loin de mon Lire la suite

Répondre
 
yves m Médecin ou Interne 26.08.2015 à 11h52

Tout comme la justice et l'état français ont indemnisé les "victimes du vaccin contre l'hépatite B" contre les avis de nombreux experts et de comités scientifiques ....avec tout cela les médecins Lire la suite

Répondre
 
PIERRE B Médecin ou Interne 26.08.2015 à 11h17

N'importe quoi
Pourquoi pas la reconnaissance de l'atteinte cérébrale par la connerie ambiante ?

Répondre
 
Françoise F Autre 02.09.2015 à 08h36

Bravo, quelle analyse scientifique rigoureuse et quelle sens de l'empathie envers les victimes de ce syndrome.
Pourriez-vous avoir l'obligeance de me dire dans quelle boulangerie vous avez fait Lire la suite

Répondre
 
marc c Médecin ou Interne 25.08.2015 à 19h47

pauvre France....
nous allons droit dans le mur...
qui sont les experts ? ont ils mis en doute ou validé ?
on sait que certaines fois la justice va à l'encontre des avis d'experts, qu'elle a Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... 6

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir