La nourriture pimentée permettrait de vivre plus longtemps

La nourriture pimentée permettrait de vivre plus longtemps

08.08.2015
  • La nourriture pimentée permettrait de vivre plus longtemps - 1

« Il existe une corrélation inverse entre la consommation de nourriture épicée et la mortalité », affirme un groupe de chercheurs de l'Académie chinoise des sciences médicales dans un article publié cette semaine dans le British Medical Journal. Leur étude montre que, sur un échantillon de près d'un demi-million de Chinois suivis sur plusieurs années, « ceux qui consomment une nourriture épicée presque tous les jours ont 14% de chances en moins de décéder comparé à ceux qui mangent épicé...

L'inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • D'accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé.
  • De recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail.
  • De commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Connectez-vous

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l'accès en illimité à tous les articles.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Consultation

Covid-19 : la HAS incite à revenir aux consultations présentielles

Alors que la télémédecine a été boostée par la crise du coronavirus, la Haute autorité de santé a récemment publié 7 nouvelles réponses rapides sur la prise en charge des patients suspects de Covid...9

Masques : Bertrand nie être responsable du changement de doctrine et défend les médecins

Xavier Bertrand

L'ancien ministre de la Santé Xavier Bertrand a refusé jeudi d'endosser la responsabilité du « changement de doctrine » qui a abouti à... 6

Coronavirus : le patron des ARS défend le bilan des agences pendant la crise sanitaire

Jean-Yves Grall

Invité de l'Association des journalistes de l'information sociale (AJIS), Jean-Yves Grall, président du collège des directeurs généraux... 10

Oncologie DÉPISTAGE DU CANCER DU SEIN AU-DELÀ DE 75 ANS Abonné

Mammographie

Même s'il n'y a pas d'argument scientifique pour dépister le cancer du sein par mammographie chez les femmes de 75 ans et plus, un essai... 1

Hépatologie HÉPATITE C : DU DÉPISTAGE AU TRAITEMENT Abonné

VHC

L’élimination de l’infection par le VHC en France a été fixée pour 2025. Cet objectif nécessite l’implication de tous les acteurs :... Commenter

A découvrir