Urgences : les pistes du rapport Grall pour mobiliser les généralistes

Urgences : les pistes du rapport Grall pour mobiliser les généralistes

23.07.2015
  • Urgences : les pistes du rapport Grall pour mobiliser les généralistes-1

Un Français sur 3,5 passe désormais par les urgences hospitalières chaque année contre seulement un sur 8 au début des années 1990. Cette inflation de demandes est rappelée par Jean-Yves Grall en introduction du rapport qu’il vient de rendre à Marisol Touraine. Une recrudescence qu’il juge excessive, quand on sait que dans le même temps la proportion d’hospitalisations après admissions est passée de 30% à 20% seulement…

Pour expliquer cela, l’ex Directeur Général de la Santé (photo...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 8 Commentaires
 
BENOIT L Médecin ou Interne 26.07.2015 à 16h46

Une fois avec, une fois sans les MG libéraux. Cette politique des ARS de manipulation des MG pour régler les soucis de la continuité et la permanence des soins est détestable, parce que non contents Lire la suite

Répondre
 
PIERRE A Médecin ou Interne 25.07.2015 à 07h02

Moi, si on me propose un C fast food à 50 €, je signe tout de suite pour aller bosser en MMG 4 jours sur 7, et je ferme mon cabinet, qualité de vie oblige !!!

Répondre
 
BRUNO A Médecin ou Interne 24.07.2015 à 19h44

Où est le problème ?

Répondre
 
MARC W Médecin ou Interne 24.07.2015 à 12h02

il faut arrêter d être hypocrite; en Normandie dans certains hôpitaux la consigne est donnée de prendre TOUT aux urgences pour faire tourner les urgences et pour éviter une baisse de dotation de Lire la suite

Répondre
 
yves m Médecin ou Interne 25.07.2015 à 09h13

Effectivement partout en France dans les services de porte , le personnel et les Confrères râlent de voir des patients qui n'ont rien à faire à l'hôpital alors que le chef de service se frotte les Lire la suite

Répondre
 
PIERRE T Médecin ou Interne 23.07.2015 à 21h17

Une bonne centralisation pyramidale ça va arranger la réalité et faire pousser les cliniciens de terrain formés et parfaitement formés et gratuits.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Reportage Télémédecine : test grandeur nature dans le Grand Est

C’est depuis l’ancienne animalerie remise à neuf du vieil hôpital de Strasbourg, aujourd’hui siège de la société Hopimédical, que le lancement officiel du chantier a eu lieu le 11 septembre, auprès...Commenter

Dossier congrès

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions Abonné

ouv

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la... Commenter

Stratégie nationale de santé Agnès Buzyn joue la concertation Abonné

.

La ministre a mis au point en début de semaine une Stratégie Nationale de Santé (SNS) en quatre points qui sera la feuille de route du... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir