Pour Marisol Touraine, le burn-out doit vraiment être reconnu maladie professionnelle

Pour Marisol Touraine, le burn-out doit vraiment être reconnu maladie professionnelle

30.06.2015
  • Pour Marisol Touraine, le burn-out doit vraiment être reconnu maladie professionnelle-1

Sur le burn-out, Marisol Touraine ne lâchera pas. La ministre de la santé, invitée de France Inter mardi matin, a expliqué qu’elle souhaitait que ce dernier soit "réintroduit" sur la liste des maladies professionnelles, à rebours du Sénat, qui, lors de la lecture du projet de loi sur le dialogue social le 24 juin dernier, avait retiré cette pathologie de la liste, revenant ainsi sur une initiative des députés. "Le burn-out, c’est un enjeu tout à fait important. L’inscrire dans la loi...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 11 Commentaires
 
Emeline C Médecin ou Interne 03.07.2015 à 12h00

Je suis partagée. Reconnaître la souffrance des personnes en burn out me parait une bonne chose. Mais je rejoins un certain nombre d'entre vous, ça n'apportera pas la solution à leur vrai problème Lire la suite

Répondre
 
marie christine h Médecin ou Interne 01.07.2015 à 13h47

Pourquoi ? A cause de qui ? Tous les burn-outés sont des victimes qui n'arrivent pas à travailler dans une ambiance "saine" en raison d'un "individu" souvent narcissique, et c'est bien lui qu'il faut Lire la suite

Répondre
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 01.07.2015 à 20h48

à MC H :merci , bien vu ........ CHRISTIAN T ,retraité

Répondre
 
VÉRONIQUE J Autre Professionnel Santé 01.07.2015 à 11h09

Il y a une certaine logique, mais cette maladie est très difficile à diagnostiquer et ce risque est multifactoriel difficile d'incriminer seulement le travail (les chômeurs font des burn out, les Lire la suite

Répondre
 
pierre s Médecin ou Interne 01.07.2015 à 08h20

Je pense que ce sera une grave erreur car les employeurs y verront un blanc seing pour faire n'importe quoi avec leurs subordonnés puisque s'ils ont un burn out ce sera une maladie et non pas une Lire la suite

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 01.07.2015 à 12h20

Tout à fait juste. Merci pour votre observation. En effet, il n'y a pas si longtemps (et encore un peu maintenant) on prônait le management par le stress et on apprenait aux employés à tolérer le Lire la suite

Répondre
 
Snorglub G Médecin ou Interne 01.07.2015 à 01h14

Ne rêvons pas : les médecins en seront exclus, tout comme les urgentistes ont été exclus de la reconnaissance de la pénibilité du travail de nuit.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir