Les pédiatres néerlandais veulent rendre l’euthanasie possible pour les enfants

Les pédiatres néerlandais veulent rendre l’euthanasie possible pour les enfants

21.06.2015
  •  Les pédiatres néerlandais veulent rendre l’euthanasie possible pour les enfants-1

Les pédiatres néerlandais appellent à abaisser l’âge légal de l’euthanaise aux Pays-Bas pour que les enfants malades de moins de 12 ans en phase terminale puissent obtenir l’euthanasie. « Nous estimons qu'une limite d'âge arbitraire comme celle de 12 ans doit être changée et que la capacité de chaque enfant à demander à mourir doit être évaluée au cas par cas », estime Eduard Verhagen, professeur en pédiatrie à l'Université de Groningen et membre du comité éthique de l’association néerlandaise de pédiatrie.

L’association précise que l’euthanasie sera permise pour les enfants souffrant de douleurs intolérables et de maladies incurables, capables d’exprimer leur propre volonté et seulement si les parents sont en accord avec cette décision, comme c’est déjà le cas pour les plus de 12 ans. Pour les enfants ne pouvant pas exprimer leur volonté, les pédiatres veulent pouvoir agir sur la demande des parents après avoir obtenu l'accord d'une commission médicale.

Le Pr Eduard Verhagen précise que cette mesure concernerait très peu d’enfants. Il rappelle qu’entre 2002 et 2012, cinq demandes de mineurs ont été acceptées. Elles concernaient un enfant de 12 ans et quatre adolescents de 16 à 17 ans. Si les Pays-Bas adoptaient une telle mesure, ils emboiteraient ainsi le pas à la Belgique, très en pointe également sur ces pratiques d’euthanasie, et qui est le premier pays à avoir adopté une loi en février 2014 élargissant l’euthanasie aux mineurs sans fixer d’âge minimum.

Source : Legeneraliste.fr

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Labo biologie

Les labos de biologie médicale appelés à la grève à partir de lundi

À partir de lundi, envoyer vos patients réaliser un examen de biologie médicale pourrait s'avérer plus difficile que prévu. Les laboratoires sont appelés à fermer leurs portes tous les après-midi à...1

Prévention du cancer du col : le BEH analyse les moyens pour l'optimiser

Vaccination cancer du col

Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) consacre un numéro entier sur la prévention du cancer du col de l’utérus et son... 1

L'ARS Hauts-de-France propose une actualisation du zonage pour mettre fin à la grève des gardes dans l'Oise

Zonage

Enfin une éclaircie pour les médecins de l’Oise ! En grève des gardes depuis la mi-juin pour protester contre le zonage régional jugé... 1

Diabétologie PAS D'“EFFET MÉMOIRE” DU CONTRÔLE INTENSIF DU DIABÈTE Abonné

Controle diabète

VADT, étude de suivi de patients DT2 sur 15 ans, a pendant ses 5,6 premières années comparé l'effet d'un contrôle intensif du DT2 vs... Commenter

ORL TOUT VERTIGE POSITIONNEL N’EST PAS BÉNIN Abonné

Fig.2

Le diagnostic de VPPB doit être basé sur des éléments cliniques précis et concordants. Toute discordance doit remettre en cause le... Commenter

A découvrir