Atlas 2015 de la démographie médicale de l’Ordre : des généralistes moins nombreux et plus âgés

Atlas 2015 de la démographie médicale de l’Ordre : des généralistes moins nombreux et plus âgés

16.06.2015
  • Atlas 2015 de la démographie médicale de l’Ordre : des généralistes moins nombreux et plus âgés -1

La précédente étude publié par le Conseil national de l’Ordre des médecins avait mis en avant la diminution de médecins généralistes. L’Atlas 2015 de la démographie médicale publié mardi par le Conseil, ne va pas dans le sens d’une amélioration. En effet, la France comptait 281 087 médecins actifs et retraités au 1er janvier 2015, soit une hausse de 1,7% par rapport à l’année dernière. Le vieillissement et les départs à la retraite est d’ailleurs le principal problème dont souffre le pays...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
CHRISTIAN T Médecin ou Interne 18.06.2015 à 19h55

tous bien "gentils", il aurait suffit d'augmenter le numerus clausus il y a 20 ans et ne pas se focaliser sur les forts en math ; les léttrés sont surement meilleurs dans le dialogue, mais cela Lire la suite

Répondre
 
Pierre V Médecin ou Interne 17.06.2015 à 15h55

La tarte à la crème du généraliste "pivot du système de santé" placés "au centre des soins de premier recours" masque mal la volonté de faire disparaitre le généraliste libéral libre dans sa Lire la suite

Répondre
 
JEAN PAUL P Médecin ou Interne 17.06.2015 à 10h03

consternant et pourtant hautement prévisible :à force de tirer sur l'ambulance...
jpp medecin généraliste

Répondre
 
Christian F Médecin ou Interne 17.06.2015 à 09h55

Rappelons également que les nouveaux généralistes n'ont pas -et ne le souhaitent pas- la même activité que ceux qui partent...

Répondre
 
JOEL S Médecin ou Interne 17.06.2015 à 07h37

Sans compter qu'avec des mesures comme le TPG et l'accessibilité aux handicapés (entre autre) le phénomène va sans doute s'accélérer.

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
ouv

Maladie athéromateuse40 ans d’angioplastie... et encore des questions

Quarante ans après la première intervention chez l’homme, l’angioplastie a révolutionné la prise en charge des syndromes coronariens et la cardiologie interventionnelle s’attaque désormais à d...Commenter

Levothyrox: une notice diffusée par la justice pour faciliter les plaintes

.

Une notice a été diffusée sur l'ensemble du territoire pour aider les patients, souffrant d'effets secondaires de la nouvelle formule du... 6

Inquiétude des acteurs de la santé au travail sur la disparition du CHSCT

.

Les CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) créés par les lois Auroux de 1982 qui portent l'empreinte de la... Commenter

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir