IJ : un plan dès juin pour surveiller davantage les méga prescripteurs

IJ : un plan dès juin pour surveiller davantage les méga prescripteurs

03.06.2015
  • IJ : un plan dès juin pour surveiller davantage les méga prescripteurs - 1

L'Assurance maladie prépare un plan d'action pour enrayer l'augmentation des indemnités journalières. Le plan de la sécu, qui doit être présenté mercredi en conseil, prévoit plusieurs axes dont un nouveau ciblage des médecins qui prescrivent le plus d'arrêts. L'assurance maladie se fait fort d'identifier ceux qui qui prescrivent "à la fois plus d'arrêts et des arrêts plus longs que leurs confrères, à patientèle comparable", pour les rappeler à l'ordre ou les placer sous surveillance ...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 3 Commentaires
 
bertrand h Médecin ou Interne 05.06.2015 à 10h00

Que de chiffres !! Et aucun recul sur les facteurs qui peuvent expliquer en partie tout cela. Et bien sûr, le prescripteur montré du doigt !! Quant au contrôle des assurés, une belle blague; pour Lire la suite

Répondre
 
Dupont D Autre 04.06.2015 à 09h26

Si je lis bien 55% des arrêts dits"longs" sont dû, apparemment, à des épisodes dépressifs, dont il faudrait réduire la prescription. Avec l'aide des agents facilitateurs. Suis-je bien en train de Lire la suite

Répondre
 
michel a Médecin ou Interne 03.06.2015 à 21h35

Je suggère, sans avoir le temps de lire l'article au fond, que l'agent facilitateur soit prié de bien vouloir au cours de sa formation, passer une demi-journée sur un chantier de maçonnerie. DRMA 13 Lire la suite

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir