La plupart des salariés ne verront plus le médecin du travail que tous les cinq ans

La plupart des salariés ne verront plus le médecin du travail que tous les cinq ans

29.05.2015
  • La plupart des salariés ne verront plus le médecin du travail que tous les cinq ans - 1

Voilà au moins un rapport qui ne finira pas dans un tiroir ! Les choses sont en effet allés très vite entre la remise des conclusions de la mission Issindou la semaine dernière au ministre du travail, François Rebsamen et l’adoption cette semaine de la plupart des mesures qu’il suggère. L’Assemblée nationale a intégré jeudi au projet de loi sur le dialogue social plusieurs dispositions qui assouplissent le contrôle de la santé des salariés.

Pour la plupart des salariés, la...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 7 Commentaires
 
benoit L Médecin ou Interne 29.05.2015 à 22h29

bon d'accord, il y a un problème de démographie médicale en médecine du travail! D'accord les salariés sans risques majeurs peuvent bénéficier d'un espacement de leur suivi sans problemes. D'accord, Lire la suite

Répondre
 
Jean Louis C Médecin ou Interne 29.05.2015 à 21h55

nous ça nous coute 80€ par salarié au cabinet, donc là on arrête de payer? faut pas nous prendre pour des billes non plus.

Répondre
 
Anja R Autre 30.05.2015 à 01h08

Les cotisations annuelles de 80 € par salarié ne changent pas, uniquement le nombre de visites périodiques. Il n'y a donc pas de perte financière.

Répondre
 
ISABELLE T Médecin ou Interne 29.05.2015 à 21h23

Et le paiement des cotisations, il va passer à tous les 5 ans ???

Répondre
 
benoit L Médecin ou Interne 29.05.2015 à 22h18

reflexions qui montrent le niveau d'interet de son auteur !!
et son interet pour les problematiques de sante publique et sante au travail

Répondre
 
sophie g Médecin ou Interne 29.05.2015 à 21h13

Par ailleurs avant que l'on me colle la responsabilité d'un infirmier ou d'un medecin collaborateur (ex déçu du privé que pense que médecine du travail c'est cool), il coulera de l'eau sous les Lire la suite

Répondre
 
sophie g Médecin ou Interne 29.05.2015 à 21h08

On harmonise avec la médecine de prévention dans la fonction publique? Ça va être un franc succès, j'en rit déjà. Medecin DES de médecine du travail, fonction publique d'état , je peux vous dire que Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Moins chers, mais source d'inégalités : un bilan mitigé des réseaux des soins

Les assureurs complémentaires rêvent toujours de pouvoir contracter avec les médecins. Une enquête menée par l'IGAS montre que plus des trois quarts des mutuelles, institution de prévoyance ou...Commenter

Bactéries résistantes : pas assez de traitements innovants en développement, selon l'OMS

.

Face à la menace croissante des bactéries résistantes la production de nouveaux antibiotiques n'est pas à la hauteur, selon l'OMS. Dans un... 2

Dépassements : la Cour des comptes casse le CAS

.

Leurs effets seraient "limités et très coûteux". Dans son rapport 2017 sur le financement de la Sécu, la Cour des comptes n'y va pas de... 1

Dermatologie LE PSEUDO-XANTHOME ELASTIQUE Abonné

pseudo-xanthome

Certaines pathologies héréditaires induisent une altération du tissu élastique. Compte tenu des conséquences au niveau de différents... Commenter

Médecine du sport LE CERTIFICAT DE NON CONTRE-INDICATION AU SPORT EN 2017 Abonné

certificat sportif

Jusqu’à présent, l’obtention d’une licence sportive était conditionnée par la rédaction d’un certificat médical annuel de non... Commenter

A découvrir