Troubles mictionnels féminins - Déconvenues pour les bandelettes sous-urétrales

Troubles mictionnels fémininsDéconvenues pour les bandelettes sous-urétrales

22.05.2015

Les procédés chirurgicaux ont incontestablement permis de faire face à certaines incontinences urinaires chez la femme, mais tout n’est pas rose en urologie gynécologique. Et les complications, en particulier celles des bandelettes sous-urétrales, pourraient avoir été sous-estimées, comme l’ont suggéré plusieurs experts lors du récent Congrès de gynécologie pratique.

  • Déconvenues pour les bandelettes sous-urétrales  - 1

Les dernières recommandations de l’EAU 2014 sur l’incontinence urinaire d’effort de la femme (IUE) retiennent comme interventions la colpo-suspension par laparotomie, la suspension par bandelettes de fascia autologue, les bandelettes sous-urétrales (BSU) (recommandation de niveau A), la colpo-suspension par laparoscopie et les injections de gels macroplastique (niveau B). Si ces techniques s’adressent en principe aux femmes de tout âge, la situation se complique chez la femme âgée.

La suite est réservé aux abonnés

Connectez-vous

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Abonnez vous pour 1€

1€ sans engagement, c’est l’engagement pour une information de qualité
  • Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
Agnès Buzyn en visio au congrès de la CSMF

En direct de l'Université d'été de la CSMF Retraites, revalos, lapins… les réponses de Buzyn aux inquiétudes des médecins libéraux

La 25e Université d’été de la CSMF a ouvert ses portes vendredi au Palais des congrès d’Antibes-Juan-les-Pins dans un contexte marqué par une actualité de la santé aussi brûlante que le thermomètre...12

Vin et santé : un médecin voit rouge contre les « prohibitionnistes »

Vignoble

Chirurgien digestif et ancien rédacteur au Généraliste, le Dr Marc Lagrange, défend les bénéfices sur la santé du vin à doses modérées. Le... 3

Lecteurs, prenez la plume !

Plume

Plan urgences, réforme des retraites, projet de loi Bioéthique, pénurie de médicaments ou encore arrivée des premiers assistants médicaux…... Commenter

Diabétologie PAS D'“EFFET MÉMOIRE” DU CONTRÔLE INTENSIF DU DIABÈTE Abonné

Controle diabète

VADT, étude de suivi de patients DT2 sur 15 ans, a pendant ses 5,6 premières années comparé l'effet d'un contrôle intensif du DT2 vs... Commenter

ORL TOUT VERTIGE POSITIONNEL N’EST PAS BÉNIN Abonné

Fig.2

Le diagnostic de VPPB doit être basé sur des éléments cliniques précis et concordants. Toute discordance doit remettre en cause le... Commenter

A découvrir