1er mai 2015 : les internes triomphent, les hôpitaux s’affolent

1er mai 2015 : les internes triomphent, les hôpitaux s’affolent

30.04.2015
  • 1er mai 2015 : les internes triomphent, les hôpitaux s’affolent-1

"C'est un énorme problème, pour nous. Personne n'est prêt, tout le monde se ronge les ongles". Interviewé par l’AFP, Loïc Capron, le président de la CME de l'AP-HP résume assez bien le sentiment des responsables hospitaliers à la veille de la réduction du temps de travail des internes qui doit entrer en vigueur le 1er mai. Ces derniers passent actuellement plus de soixante heures en moyenne par semaine dans les hôpitaux, loin des 48 heures fixées par la législation européenne. C'est pour...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commentez 10 Commentaires
 
axelle m Dentiste 08.05.2015 à 05h15

tres bien....

Répondre
 
FREDERIC M Médecin ou Interne 02.05.2015 à 20h02

90% des internes deviendront salariés; heureusement qu'ils n'ont pas réclamés les 35 heures, pourtant c'est leur désir professionnel; par contre dans ce sens, il faut penser aux médecins installés et Lire la suite

Répondre
 
GEORGES H Médecin ou Interne 01.05.2015 à 22h18

A l'époque où j'étais interne à l'hôpital de Valenciennes, dans les années 70, il nous est arrivé de protester auprès du directeur, parce que les gardes n' étaient pas payées (28 heures d' affilée) Lire la suite

Répondre
 
JEAN CLAUDE B Médecin ou Interne 01.05.2015 à 12h10

Est-ce que Martine Aubry, grande initiatrice des 35 heures, va soutenir les internes ? N'est-il pas écrit quelque part : "Car ce n'est pas seulement sur votre foi socialiste que vous serez jugés, Lire la suite

Répondre
 
loic e Médecin ou Interne 01.05.2015 à 11h15

Les gouvernements successifs ont considéré de tout temps que la marche forcée qu'on nous a imposée quand nous étions internes corvéables à merci était normale, alors que d'un autre côté tout a été Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

| S’inscrire gratuitement

|

A LA UNE sur le GENERALISTE.FR

add
.

Agnès Buzyn annonce la mise en œuvre de la recertification des médecins

Agnès Buzyn avait déjà plutôt séduit l’Ordre des médecins lors de ses discours. La ministre de la Santé pourrait bien avoir à nouveau marqué des points importants jeudi matin lors de l’ouverture du...8

Le Cytotec sera retiré du marché en mars 2018

Cytotec

Le laboratoire Pfizer France vient d'annoncer sa décision de retirer du marché français le Cytotec à partir du 1er mars 2018.  Le Cytotec... Commenter

Violences obstétricales : les propositions des professionnels de la naissance

.

Pas question pour les professionnels de la naissance de laisser enfler la récente polémique sur les violences obstétricales sans réagir. La... Commenter

Sécurité alimentaire LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES DESTINÉS AUX SPORTIFS Abonné

Complements alimentaires

Une alimentation équilibrée, diversifiée et privilégiant les aliments de haute densité nutritionnelle suffit à satisfaire les besoins... 1

Recherche en Médecine Générale INFECTION URINAIRE : DIAGNOSTIC TROP EMPIRIQUE Abonné

Bandelette urinaire

La prise en charge des infections urinaires (IU) a fait l’objet de recommandations en 2008 publiées par l’Assaps, puis d’une actualisation... 2

A découvrir